10/01/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
La FSPF, dont le conseil d'administration s'est réuni hier, s'insurge contre les augmentations pratiquées par les laboratoires sur les spécialités déremboursées depuis le 1er janvier 2008. Selon le syndicat, la hausse du prix de ces médicaments – dont les veinotoniques – « peut dépasser 30 %, mettant le pharmacien dans une situation intenable vis-à-vis de ses patients ». La FSPF dénonce « des politiques commerciales aberrantes », qui « placent les pharmaciens en position d'inégalité face à leurs fournisseurs » et « décrédibilisent le médicament ». La Fédération demande donc au gouvernement « que les prix et conditions commerciales proposés par les industriels, quel que soit le circuit d'approvisionnement, permettent d'homogénéiser les prix publics constatés dans le cadre d'une concurrence loyale ».





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...