23/08/2012 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le 8 août, le Dr Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France (FMF), réagit vivement sur le site Internet du syndicat au dispositif « tiers payant contre génériques » . « On nous vante les médicaments génériques qui seraient exactement les mêmes médicaments mais moins chers. Et pour ceux qui n’en seraient pas persuadés la CNAMTS invente des procédés pour contraindre les patients à prendre les médicaments génériques » , écrit le président de la FMF, qui évoque le refus d'appliquer le tiers payant au patient refusant le générique et la contrainte pour le médecin d'écrire la mention « non substituable » à la main. Pour Jean-Paul Hamon, la CNAMTS « applique une méthode de remboursement qui lui fait perdre de l’argent » . Quant à la mention « non substituable » manuscrite, Jean-Paul Hamon s'interroge : « comment les médecins vont écrire à la main non substituable sur une ordonnance dématérialisée ? » .






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...