09/06/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Après l’Afssaps la semaine dernière, c’est au tour de la Direction générale de la santé de réagir au démantèlement du laboratoire clandestin de fabrication de médicaments. La DGS rappelle « que tout circuit d’achat autre que celui de la pharmacie d’officine ou hospitalière n’offre aucune garantie sérieuse sur l’origine réelle du médicament ». Elle « attire en particulier l’attention du public sur les dangers de la pratique d’achat de médicaments par Internet ». A ce titre, la DGS déclare « finaliser les travaux engagés avec l’Afssaps et l’ordre des pharmaciens, visant à définir le cadre juridique sécurisant la vente de médicaments sur Internet. […] Il est en effet nécessaire que le commerce électronique de médicaments soit encadré et que les Internautes soient orientés vers des sites de vente gérés par des pharmacies légalement autorisées, ayant un point de vente physique ».





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...