22/09/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
La Cour européenne de justice a débouté le 11 septembre dernier la Commission européenne qui avait porté plainte contre l’Allemagne pour entrave à la libre circulation des marchandises. Outre-Rhin, les hôpitaux ne disposant pas de pharmacie propre peuvent s’approvisionner auprès des pharmacies des hôpitaux qui en sont pourvus et des pharmaciens de ville du même arrondissement ou de l’arrondissement voisin. La Cour européenne a reconnu que cette limitation géographique constituait bel et bien une entrave à la liberté de circulation des marchandises mais a estimé que la protection de la santé prévalait dans ce cas. Elle a également précisé qu’en matière de santé il y a lieu de laisser à l’arbitrage de chaque Etat membre le degré de sécurité qu’il souhaite offrir à ses citoyens. Un espoir pour les officinaux allemands qui attendent l’issue du procès sur le capital.





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...