11/12/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La réforme de la première année de médecine a été repoussée à la rentrée universitaire 2010, selon un amendement adopté mercredi par la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale. La proposition de loi, déposée en octobre par le député UMP Jacques Domergue, prévoyait d’instaurer dès la rentrée prochaine la première année commune aux études de santé (médecine, sage-femme, dentaire et pharmacie). Cette proposition de loi sera examinée en séance publique mardi prochain, 16 décembre.
Quoi qu’il en soit, l’Association des étudiants en pharmacie de Reims a voté hier en assemblée générale, à l’unanimité, le lancement de l’opération « fac morte » dès demain ainsi que des manifestations dans le centre-ville de Reims. Ces opérations sont reconductibles. Objectif : le « retrait pur et simple » de cette proposition de loi qui « ne répond en rien aux problématiques posées ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...