07/06/2011 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L'UNPF (Union nationale des pharmacies de France) lance une enquête auprès de ses adhérents pour connaître les raisons de la baisse de substitution sur les deux spécialités Plavix et Epitomax 25 mg. Le syndicat veut connaître la fréquence, sur une semaine, de la mention « non substituable» , indiquée par les médecins sur les ordonnances. Le recueil d'informations se fait jusqu'au samedi 11 juin prochain, en renvoyant un questionnaire par fax (01 47 04 70 15) ou par mail (unpf@unpf.org). Par ailleurs, l'UNPF effectue actuellement une étude relative à l'impact de l'instauration des prix limites de vente (PLV) des produits de nutrition clinique orale inscrits sur la LPP (liste des produits et prestations).






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...