23/09/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le syndicat de médecins Union généraliste (UG) va saisir sept tribunaux des affaires sociales (Tass) pour dénoncer des « abus de droit caractérisé » et le « harcèlement » exercés à l'encontre des praticiens par plusieurs caisses d'assurance maladie. Selon l'avocat d'UG, des CPAM réclament des indus à des médecins en s'appuyant sur des textes qui n'existent pas, ou encore, déposent des plaintes pour escroqueries qui n'aboutissent pas. Quinze mille euros par praticien concerné ont été réclamés par l'UG. Le directeur de la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM), Frédéric van Roekeghem, a déclaré en marge d'un point presse, jeudi 16 septembre, que les contrôles des acteurs du système de santé étaient « légitimes ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...