16/09/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dans un communiqué diffusé aujourd'hui, l'APR (Association de pharmacie rurale) s'élève contre la déréglementation des remises sur les génériques proposée par l'USPO.

Pour l'APR, cette « libéralisation » serait « destructrice pour le réseau officinal » et « se fera au profit des
plus gros donneurs d’ordre et au détriment des officines petites et moyennes qui sont déjà les premières victimes de la dégradation actuelle » .

L'APR « préconise de ne pas demander de mesures de dérégulation précipitée en l’absence d’honoraires
et de rémunérations susceptibles de prendre le relais des marges commerciales qui font jusqu’ici
l’essentiel des revenus de l’officine » .

Le 12 septembre, le conseil d'administration de l'USPO a en effet demandé à l'unanimité la suppression du plafond à 17 % des remises sur les génériques. L'USPO a transmis cette proposition à l'intersyndicale.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...