28/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
patients, étude, laboratoire, âgés, médicaments DR

Les résultats d’une étude conduite pendant deux ans sur un millier d’ordonnances de personnes âgées de plus de 65 ans et polymédiquées livre ses résultats ce mercredi 28 septembre. Cette étude a été menée par le laboratoire Teva en partenariat avec le service Icar de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière.

Elle montre notamment que 85 % des patients âgés prennent et préparent seuls leurs médicaments. Et un patient sur 3 dit ne pas savoir pourquoi lui sont prescrits ses médicaments.

De fait, 45 % des patients disent avoir déjà oublié de prendre leurs médicaments au bon moment. Et le même pourcentage de patients indiquent n’avoir pas pris leur traitement car ils avaient l’impression que celui-ci faisait plus de mal que de bien.

En fait, les patients ne sont pas loin de la vérité. En étudiant leurs ordonnances, il s’avère que 83 % des patients étaient exposés à au moins une prescription potentiellement inappropriées. La moitié des patients sont exposés à au moins 2 prescriptions.

Le quart (27 %) des patients sont potentiellement exposés à au moins une interaction médicamenteuse majeure.

 






Les dernières réactions

  • 29/09/2016 à 09:00
    Frdaes
    alerter
    Pas étonnant.
    Y avait-il besoin d'une étude pour savoir ce qu'on constate tous les jours: la faible qualité de la production des prescripteurs.
    Les ordonnances ressemblent bien souvent à une liste de commissions. Allez Mme Michu, une boite de ci, une bote de ça, et puis je vous met 1 zopiclone et demi pour en avoir un peu plus. Merci bien docteur, et vous pouvez rajouter une boite de tamsulosine pour mon mari?
    -Bien sur je la rajoute en bas, et puis je vous fais une ordonnance datée au mois prochain pour votre zopiclone. Et je vous met bien Zopiclone non substituable surtout n'allez pas vous faire refiler des génériques!

    Je suis à peine dans la caricature... On l'a tous dans notre patientelle cette Mme Michu, plus ou moins.
  • 29/09/2016 à 09:13
    gigi
    alerter
    Pouvez-vous SVP indiquer de quelle étude il s'agit? Il est préférable de donner les références lorsqu'un journaliste cite une étude. C'est plus crédible! Merci.
  • 29/09/2016 à 10:46
    keltoum
    alerter
    étude réalisée en partie par les étudiants de pharmacie de la faculté Paris Sud 11 je suppose ? ça ressemble exactement aux questions de l'étude Premage que nous avons faite pendant notre stage de 6eme année...A vérifier
  • 01/10/2016 à 09:58
    ivine
    alerter
    en fait déjà letudeca été menée par qui et sur quel territoire exactement ? maintenant faudrait se rassurer que tous ces patients ne soient pas guider par l'oubli ou la sensation que leur impose leur vieillesse. et si tout est bien approuvé, comment y remédier et que fait l'OMS par rapport a une telle situation

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...