12/05/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Lors de son audition hier par la commission d'enquête sur la grippe A(H1N1) de l'Assemblée nationale, le Pr Marc Gentilini a excusé la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, pour sa gestion jugée pourtant démesurée de la pandémie de grippe A(H1N1), mais pas les experts français ni l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
L'infectiologue, qui est membre de l'Académie nationale de médecine et ex-président de la Croix-Rouge française, a déclaré que cette crise avait été la « pandémie de la démesure et de l'indécence » : on en a fait « beaucoup trop » et notamment acheté trop de vaccins. Le 1,5 milliard d'euros dépensé au total représente deux fois le plan Cancer qui, lui, s'étale sur cinq ans. Il s'agit d'une « dérive du principe de précaution », a-t-il déploré. « Les politiques ont été victimes des pressions des experts » qui prédisaient plusieurs dizaines de milliers de morts. « Je comprends » que Roselyne Bachelot ait pris une telle décision, c'était « difficile », a-t-il ajouté.
Le Pr Gentilini a également critiqué le fonctionnement actuel de l'OMS et mis en cause sa directrice générale, Margaret Chan, soulignant « l'erreur » de l'OMS d'avoir changé la définition de la pandémie en retirant les critères de virulence et de létalité à ceux de propagation géographique rapide à travers la planète, et d'avoir déclaré le stade ultime de phase 6 de la pandémie. « Il est incroyable que certains pays » aient suivi l'OMS pour passer au stade 6. « Heureusement qu'en France Roselyne Bachelot n'a pas cédé à Margaret Chan », a commenté Marc Gentilini.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...