25/04/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
En guise de réponse aux déclarations de Michel-Edouard Leclerc, le Gemme, qui regroupe les génériqueurs, rappelle que chacune des classes de médicaments récemment déremboursées « dispose d’une large offre de médicaments génériques vendus entre 20 et 40 % moins cher que leurs équivalents de marque. Il serait donc manifestement erroné et choquant de prétendre que la santé en France serait devenue un luxe ».
Pour cette fois répondre au LIR, association de 13 Laboratoires internationaux de recherche qui propose de libéraliser les prix et les marges sur les génériques, le Gemme ajoute qu’une « diminution de 25 % du prix des médicaments génériques en deux ans » a été « rendue possible par la limitation puis la suppression des marges arrière ».





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...