26/03/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Les chenilles processionnaires du pin, qui hivernent sur les hautes branches du conifère, quittent actuellement leurs nids. La Direction régionale et interdépartementale de l’agriculture et de la forêt (DRIAF) d’Ile-de-France recommande vivement de ne pas toucher ou ouvrir ces nids et de ne surtout pas s’approcher des chenilles en procession. Elles portent des poils urticants qui peuvent être à l’origine de démangeaisons, voire de réactions allergiques chez l’homme et certains animaux de compagnie. La DRIAF Ile-de-France précise que ces chenilles sont bien implantées dans le sud de la Seine-et-Marne et dans l’est de l’Essonne, notamment en forêt de Fontainebleau. Elles ont aussi été détectées dans l’Ouest parisien.





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK