15/09/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Florence Bontemps

Un MOOC (Massive Online Open Course) sur les champignons, réalisé par l’université de Rouen Normandie, ouvrira mercredi 27 septembre pour une durée de 6 semaines. Les inscriptions à ce e-learning gratuit sont déjà ouvertes à tous, professionnels de santé comme grand public, avec un pré-accès pour découvrir la plate-forme de formation.  Le but du MOOC est d’acquérir ou de compléter ses connaissances sur les principaux champignons, les sosies comestibles et toxiques, les  champignons toxiques et mortels ainsi que sur les principales intoxications. En pratique, chaque semaine ouvre l’accès à des vidéos et des dossiers pédagogiques illustrés. Les apprenants devront valider les quiz ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 17/09/2017 à 15:14
    Jeannaby
    alerter
    Bravo à toute l'équipe enseignante de Rouen! Je trouve le projet vraiment incroyable de dynamisme.. Ouvert à tout le monde en plus! Je vais pouvoir approfondir mes connaissances au comptoir.
  • 17/09/2017 à 21:10
    brucine
    alerter
    On ne m'a pour l'instant pas encore amené grand-chose, mais souvent dans les mêmes conditions: pieds coupés, sacs en plastique, tout ce qu'il ne faut pas faire...

    Cet après-midi, un type qui nourrissait (si j'ose) l'idée de bouffer une touffe de polypores.

    Un peu plus tôt, de beaux agarics de taille modeste, mais précisément dangereux de ce fait: aussi incroyable que cela puisse paraître, les amanites et les lépiotes toxiques ne sont jamais loin...

    Au milieu, un paxille enroulé fort avancé.

    La semaine dernière, une récolte de bolets dont la plupart était non seulement sans valeur (bolets des bouviers), mais assurant le repas complet (viande avec): c'est curieux cette propension des gens à vouloir manger des fruits ou champignons avariés parce qu'ils les ont cueillis.

    Cela dit, et même si rien ne vaut à cet égard des récoltes répétées sur le terrain suivies de séances d'identification, ces cours sont sûrement un plus, bien que certainement non suffisants en zone rurale ou forestière.

    Mais même en banlieue parisienne, où je bosse, il y a 2 ou 3 parcs et forêts pas si loin, personne n'est "à l'abri" des cueilleurs plus ou moins impénitents.
  • 27/09/2017 à 08:37

    alerter
    Superbe initiative !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous été contacté par Amazon pour vendre de la parapharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...