11/07/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le tribunal correctionnel a débouté le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) et le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens (CNOP) de leur plainte à l'encontre de la coopérative Giphar-Sogiphar pour exercice illégal de la médecine et publicité trompeuse. Cette plainte avait été déposée en 2009 devant le Tribunal de grande instance de Paris suite aux campagnes de communication grand public de 2008 et 2009 sur les « maux de l'hiver » et les « maux de l'été » .

Suite à cette décision de justice, la coopérative rappelle « qu'en aucun cas, elle ne souhaite se substituer aux médecins » . Si elle « peut comprendre et trouver une justification à l'action du CNOM » , elle « ne peut que déplorer l'intervention du CNOP » , qui, selon elle, « a commis une faute » .  






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...