15/12/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacie, études, officine, étudiant, vaccination, orthopédie qimono/pixabay

L’Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) a fait paraître mardi 12 décembre son Livre blanc de l’enseignement supérieur.

Ce document d’une quarantaine de pages dresse un état des lieux des études de pharmacie, tout au long du cursus et notamment des stages.

Parmi les multiples propositions émanant de ce Livre blanc, un DES de pharmacie d’officine pourrait être créé dans le cadre du troisième cycle des études. Il y aurait mise en place du statut d’interne en pharmacie, permettant de « donner plus de moyens, de rôles, de missions et de responsabilités à l’étudiant ».

En amont du stage de six mois en officine, l’étudiant devra durant son année de DES réaliser un stage de six mois, préférentiellement découpé en deux stages de trois mois. « Il doit être possible de réaliser un stage dans une officine différente tant que celle-ci présente une typologie et une activité différente », précise le document. Les étudiants seraient ainsi plongés dans la pratique de l’orthopédie, la préparation des doses à administrer, les entretiens pharmaceutiques, l’éducation thérapeutique du patient ou encore la vaccination. 

De plus, il s’agirait de développer des enseignements de management, comptabilité et gestion et en formation initiale. Le DU d’orthopédie pourrait être intégré au cursus obligatoire des étudiants de la filière officine. Il est par ailleurs recommandé d’intégrer une formation obligatoire à la vaccination pour tous les étudiants. L’équipe officinale pourrait être formée par l’étudiant lors de stages d’application sur un sujet défini avec le maître de stage. 

Toujours au niveau des études, il apparaît donc important pour l’ANEPF d’ « augmenter les coefficients spécifiques à la filière pharmacie pour favoriser les compétences pharmaceutiques comme moyen de sélection prioritaire » aux études de pharmacie. La première année commune aux études de santé (PACES) est souvent critiquée pour faire la part belle au concours d’entrée aux matières médicales. L’ANEPF propose en outre la création d’un passeport étudiant pour faciliter son orientation universitaire. 






Les dernières réactions

  • 17/12/2017 à 18:22
    Jarod
    alerter
    Si seulement l'officine était plus présente dans le cursus ça serait mieux c'est sur !
    seulement 2 ans et quelques sur 6 utiles !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

L'augmentation du point salarial de 1,6 % est-elle suffisante ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK