17/03/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La commission des comptes de la Sécurité sociale a publié hier un bilan de l’application de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie depuis sa création, intitulé « Regard sur douze ans d’ONDAM, 1997-2008 ». Si l’objectif a toujours été dépassé, hormis en 1997, la commission distingue quatre périodes : une croissance modérée des dépenses avec des dépassements croissants de 1997 à 1999, des dépassements importants de 2000 à 2002, une décélération accompagnée de dépassements de faible ampleur de 2003 à 2005 et, enfin, une croissance modérée des dépenses malgré des dépassements marqués de 2006 à 2008. Jusqu’en 2001 et depuis 2006, la commission impute les dépassements aux soins de ville, notamment aux prescriptions de médicaments. Enfin, si les objectifs ont parfois été peu réalistes, la commission considère que les ONDAM retenus pour 2008 et 2009 (respectivement + 3,4 et + 3,3 %) ne sont « pas hors de portée et rendent possible, en période de conjoncture économique normale, un redressement progressif des comptes de la branche maladie ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...