04/03/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Des tomates séchées seraient à l’origine d’une épidémie d’hépatite A en France. Au 1er mars, l’INVS a en effet enregistré 55 cas : 26 femmes et 29 hommes, âgés de 7 à 52 ans. Vingt-sept patients ont été hospitalisés. Un interrogatoire sur leur consommation alimentaire a révélé une fréquence élevée inhabituelle de tomates séchées dans des sandwiches ou des salades achetées dans des sandwicheries. L’enquête de traçabilité a montré que ces tomates proviendraient d’un même lot de produits surgelés importés de Turquie entre début octobre 2009 et fin janvier 2010. Le lot ne serait plus distribué actuellement, mais d’autres cas d’hépatite A pourraient survenir en raison d’une contamination de personne à personne.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...