05/02/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM) a saisi mardi les syndicats de médecins libéraux d’un projet d’avenant encadrant la mise en œuvre des contrats d’amélioration des pratiques individuelles, basés sur le volontariat. Ces CAPI, prévus dans la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2008, visent à rémunérer le médecin traitant souscripteur en fonction des résultats atteints en trois ans sur 16 objectifs répartis en trois axes :

-    Prévention : faire vacciner contre la grippe 75 % de ses patients de plus de 65 ans, faire réaliser une mammographie à 80 % de ses patientes âgées de 50 à 74 ans, avoir 7 % ou moins de ses patients de plus de 65 ans sous vasodilatateurs et 5 % ou moins traités par benzodiazépines à demi-vie longue ;

-    Suivi des pathologies chroniques : réaliser 3 voire 4 dosages annuels de l’hémoglobine glyquée chez 65 % de ses patients diabétiques de type 2, effectuer un fond d’œil annuel chez 65 % de ses patients diabétiques, faire en sorte que 75 % des hommes diabétiques de plus de 50 ans et de 60 ans pour les femmes soient traités par antihypertenseurs et statines et que 65 % de ceux traités par antihypertenseurs et statines soient en plus sous aspirine à faible dose, amener à 50 % la part des patients sous antihypertenseurs ayant normalisé leurs chiffres tensionnels (inférieur ou égal à 140/90 mmHg) ;

-    Optimisation des prescriptions : dans le Répertoire, amener à 90 % la part de prescription d’antibiotiques sous génériques, à 80 % celle des inhibiteurs de la pompe à protons, à 70 % celle des statines, à 65 % celle des antihypertenseurs et à 80 % celle des antidépresseurs, réduire la part de sartans (en nombre de boîtes) face aux inhibiteurs de l’enzyme de conversion (taux inférieur ou égal à 35 %) et augmenter jusqu’à 85 % le taux de patients traités par aspirine à faible dosage en regard de ceux traités par antiagrégants plaquettaires.

L’UNCAM estime qu’avec une patientèle moyenne constatée de 800 assurés, un médecin traitant qui réaliserait 100 % de ses objectifs pourrait gagner en théorie quelque 5 600 euros chaque année. Elle souhaite instituer ces contrats types dès le mois de mars.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...