19/01/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé aujourd’hui, à l’encontre des herboristes chinois qui vendaient des médicaments interdits en France, des peines allant jusqu’à 15 000 euros d’amende et huit mois de prison ferme. Les gérants de quatre « officines » des IIIe, XIe et XXe arrondissements de Paris ont été reconnus coupables d’« exercice illégal de la profession de pharmacie » et de « détention de marchandises importées en contrebande ». Ils devront baisser leur rideau pendant six mois. Le quatrième commerçant incriminé devra quant à lui fermer définitivement et a, en plus des faits reprochés ci-dessus, été condamné pour « exercice illégal de la médecine ».
Rappelons que les quatre pseudo-pharmacies condamnées proposaient des médicaments à base d’éphédra notamment, une substance végétale interdite en France depuis quelques années.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...