08/02/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Roselyne Bachelot a apporté aujourd’hui quelques précisions à la baisse de prix des médicaments prévue à la Martinique, en Guadeloupe et à La Réunion. La ministre de la Santé indique dans un communiqué que cette baisse « portera davantage sur la marge des grossistes que sur celle des pharmaciens ». Les premiers contribueront à cet effort à hauteur de 70 % et les seconds à hauteur de 30 %. La ministre explique également que « la baisse du prix des médicaments sera tout d’abord adaptée en fonction de la spécificité de chaque département ultramarin et de la situation particulière des professionnels du médicament ». L’IGAS étudiera par la suite « la situation particulière » de la Guyane et « l’organisation du marché de la distribution et la constitution du prix des médicaments » dans les DOM : « une nouvelle baisse pourra le cas échéant être envisagée », ajoute Roselyne Bachelot.





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...