11/03/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Coup de froid en Autriche : la Cour de justice européenne n’a pas suivi les conclusions de l’avocat général en accordant hier le droit au discounter Robert Hartlauer d’établir une chaîne de cliniques dentaires à bas prix dans le pays, contre l’avis de l’Etat autrichien. Un jugement qui pourrait donner des sueurs froides, à quelques jours du jugement des cas sarrois et italien sur l’ouverture du capital officinal. Mais l’ordre des pharmaciens autrichien rassure, précisant que le cas officinal, bien encadré, « ne peut être comparé à celui des cliniques dentaires qui ne disposait d’aucun cadre d’exercice éprouvé en Autriche ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK