13/11/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

En réaction aux stratégies des marques ombrelles qui consistent à exploiter la notoriété des marques acquise en pharmacie sur des médicaments pour commercialiser des dispositifs médicaux hors monopole, la fronde des pharmaciens en 2016 avait conduit l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) à plancher sur deux projets de recommandations. L’un sur l’étiquetage des médicaments, l’autre sur la dénomination des médicaments. Une première version, publiée en novembre 2016, assez édulcorée, n’avait pas donné lieu à trop de réactions dans les rangs des industriels de l’AFIPA (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable). La seconde ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 14/11/2017 à 20:30

    alerter
    Le minimum est quand même qu’on n’utilise plus mon diplôme pour valoriser des dm qui vont finir en gms....
  • 14/11/2017 à 21:42
    Jeum37
    alerter
    On pourrait aussi partir d'un autre principe: si on utilise le nom d'un médicament (pour faire un produit sous marque ombrelle) alors le produit concerné doit aussi être un médicament !
    Les labos peuvent communiquer (dans une certaine limite) sur la marque, les pharmaciens gardent ces produits dans le monopole...
    Tout le monde est content !
  • 14/11/2017 à 22:36
    brucine
    alerter
    "Tout le monde est content !
    Vraiment?
    Le souci en l'espèce est-il le monopole ou le fait d'être forcé de subir des m... qui ne servent à rien et pour lesquelles les labos profitent non seulement de "l'ombrelle" mais aussi de la caution implicite du pharmacien qui les référence?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...