19/09/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le marché de l’automédication fait grise mine : les ventes baissent de 0,8 % en valeur sur le premier semestre 2013. Et comme tous les ans, la préparation du PLFSS réserve son lot de mauvaises surprises. Pascal Brossard, président de l’Afipa, ne cache pas son inquiétude à l’égard de trois mesures jugées négatives pour l’essor du marché, à savoir : le relèvement du taux de TVA de 7 à 10 % pour les médicaments de prescription médicale facultative non remboursables (coût estimé de 60 M€), la mise en place de mécanismes de régulation sur les prix et l’introduction de contrôles supplémentaires sur une communication des produits grand public déjà très réglementée.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...