30/06/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
urgo, etat, sonalto, pharmacie, marché, écoute

Le Conseil d’Etat, dans une décision rendue le mercredi 29 juin, s’est prononcé en faveur de la vente d’assistants d’écoute en officine.

La haute juridiction administrative avait été saisie par l’Unsaf, syndicat d’audioprothésistes et le CNA (Collège national d’audioprothèse), suite à l’arrêté du ministère de la Santé du 13 août 2014 qui ajoute ces appareils sur la liste des articles dont la vente peut être proposée en pharmacie, à condition qu’ils disposent du statut de dispositif médical. La requête des audioprothésistes visait en particulier l’entreprise Sonalto, commercialisant l'assistant d’écoute Octave, créée en 2010 et intégrée en juin 2015 au groupe Urgo.

Dans sa décision, le Conseil d’Etat rappelle que les assistants d’écoute ne sont pas des aides auditives, qui restent du ressort des audioprothésistes.

Dans un communiqué en date du 30 juin, Urgo considère la décision du Conseil d’Etat comme la confirmation de son analyse du marché de l’appareillage auditif. « La solution Sonalto convient à 80 % des personnes souffrant de pertes auditives », souligne Urgo.

Sonalto revendique une présence dans 5 000 officines, avec un assistant d’écoute proposé au prix de vente moyen de 299 euros.






Les dernières réactions

  • 30/06/2016 à 16:51
    fred
    alerter
    sauf que c'est vraiment pas notre coeur de métier
  • 01/07/2016 à 04:26

    alerter
    Cœur de métier dites-vous ? Mais il faut bien évidemment l'élargir ! Et là, il s'agit certainement d'une excellente occasion de prouver les compétences du réseau officinal: écoute, services, compétence et proximité et pourquoi pas y ajouter le suivi ?!!
  • 01/07/2016 à 10:23
    moirans
    alerter
    C'est bien d'évoluer vers plus de conseil.

    Heureusement il n'y a pas que Urgo, les assistants de Tinteo sont moins chers et plus faciles à utiliser pour les personnes âgées.
  • 01/07/2016 à 10:58
    maignan jacques
    alerter
    POUR UN MICRO UNE PILE UN CONDENSATEUR UN HAUT PARLEUR , il n'y aurait il pas un probleme de prix de vente?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...