15/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
cancérologues, prix, médicaments, coût, R&D, Maraninchi, Vernant, cancer Miguel medina

Après les Français, favorables à un encadrement des prix des traitements coûteux, 110 cancérologues, dont les professeurs Dominique Maraninchi et Jean-Paul Vernant, dénoncent « le coût exorbitant» des médicaments contre le cancer et demandent l'instauration d'un « juste prix» , dans une pétition publiée mardi 15 mars par Le Figaro.

Selon les cancérologues, le coût de ces médicaments n'est nullement justifié par leur investissement en recherche et développement (R&D). Au contraire, « de façon paradoxale, les prix des nouveaux produits explosent alors que le coût de leur R&D a diminué» , écrivent-ils. « Alors que les anciens traitements du cancer étaient souvent issus de longs et difficiles screenings (dépistages) plus ou moins systématiques» , les nouvelles molécules « visent des cibles définies a priori, et le plus souvent fournies par la recherche publique» , soulignent les deux cancérologues.

Les signataires proposent « de définir un juste prix pour les médicaments du cancer, basé sur les sommes investies par les industriels pour la R&D du produit» , auquel « s'ajouterait un retour sur investissement raisonnable» .






Anne Drouadaine avec l'AFP

Les dernières réactions

  • 16/03/2016 à 11:22
    chris77
    alerter
    Manifestation probablement justifiée de la part de ces praticiens, souhaitons que leurs honoraires et plus précisément leur dépassement s'il en est, soient raisonnables et également encadrés
  • 16/03/2016 à 11:22
    chris77
    alerter
    Manifestation probablement justifiée de la part de ces praticiens, souhaitons que leurs honoraires et plus précisément leur dépassement s'il en est, soient raisonnables et également encadrés
  • 16/03/2016 à 15:50
    Lao Tseu
    alerter
    Leurs honoraires n' intéressent que peu les cancéreux qui aimeraient pouvoir bénéficier des avancées thérapeutiques, comme cela a déjà été le cas avec les AVD contre l' hépatite C. Les laboratoires jouent la bourse, et c'est assez détestable.
  • 17/03/2016 à 12:20
    BREZHONEG
    alerter
    mais admettons quand meme qu'il y a aussi une grosse louche de bienpensance si reconfortante dans tout ça....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Agnès Buzyn, professeur en médecine et présidente de la Haute Autorité de santé, fera-t-elle un bon ministre de la Santé ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...