15/02/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
accueil, pharmacie, conseil Jean-François Badias

L'association Pharma Système Qualité (PHSQ), consacrée à la certification qualité des pharmacies, vient de publier les résultats d'une enquête nationale de satisfaction, réalisée du 5 au 10 octobre 2015 auprès de 55 000 patients de 1 100 officines.

Premier constat : les clients des pharmacies sont satisfaits de la qualité de l'accueil (98,6 %), des informations et des conseils dispensés (98,3 %), ainsi que de l'aspect intérieur des points de vente (98,3 %).

Néanmoins, ils souhaiteraient une meilleure confidentialité, une plus grande disponibilité des médicaments et un temps d'attente plus court. Ce dernier point est particulièrement relevé chez les moins de 35 ans. 

Les patients aimeraient également voir d'autres services se développer dans les officines : des tests de diagnostic (53 %), des rendez-vous dédiés à des conseils personnalisés sur l'hygiène de vie, le sevrage tabagique, le bien-être ou la nutrition (43 %).






Les dernières réactions

  • 15/02/2016 à 19:57
    vire
    alerter
    du pipeau .c'est pour encore nous faire avaler une grosse pilule et mission bidon comme d'habitude !un temps délai plus court ?et banane quand tu es seul au comptoir , tu veux quoi un distributeur de médicament ou un professionnel .cet article dit tout et son contraire , encore du flan ...
  • 15/02/2016 à 20:10
    Pharmacien
    alerter
    Non cette étude est hyper juste. Les gens sont contents dès leur pharmacien en général. Ça ne m'étonne pas du tout qu'ils réclament plus de diagnostic, Ça n'a rien à voir avec le fait que l'on ne peut pas les faire. Soit par temps, soit par financement, sachant qu'il est un peu près sur que les rémunérations ne seront pas à la hauteur, et enfin par les médecins qui refuseront catégoriquement ce genre de choses. quant au temps d'attente, oui les jeunes ne se doutent pas vraiment de ce qu'on fait réellement au comptoir. Ils le découvrent après leurs premiers enfants. Et à ce moment, leur avis change.
  • 15/02/2016 à 20:14
    banane
    alerter
    hyper fausse ! cette etude non représentative .encore une photo un instant t pour certains elements !
  • 15/02/2016 à 20:17
    dam14
    alerter
    le pharmacien est le seul professionnel de santé qui vous prend en rdv personnalisé qd le client le veut il lui suffit de pousser la porte des officines... Ceci mérite peut être l'attente que subissent certains à des moments de forte affluence. C'est quand même surprenant que l'on ne dise jamais que les clients sont insatisfaits d'attendre 15 minutes à la caisse de leur supermarché quand il n'y a qu'une caissière pour 10 caisses en heure de pointe... cherchez l'erreur.
    Et pour les tests diagnostiques, ne serait-ce pas notre cher gouvernement qui nous en a supprimé il y a peu...?
  • 15/02/2016 à 21:08
    homard06
    alerter
    C'est incroyable! Nos patients nous demandent d'être des professionnels de santé, et certains bien sûr dénigrent des enquêtes comme celle-ci... C'est facile, bien sûr, de dire "je suis le meilleur"... mais là ce sont les autres qui le disent: La qualité, c'est l'avenir de la pharmacie française. L'avenir sera ... ce que nous en ferons...
    Alors fort justement, puisque nos patients consommateurs de santé souhaitent plus de santé publique, à nous de leur montrer que nous en sommes capables...
    Moi, je relève le gant!!!
  • 15/02/2016 à 21:08
    homard06
    alerter
    C'est incroyable! Nos patients nous demandent d'être des professionnels de santé, et certains bien sûr dénigrent des enquêtes comme celle-ci... C'est facile, bien sûr, de dire "je suis le meilleur"... mais là ce sont les autres qui le disent: La qualité, c'est l'avenir de la pharmacie française. L'avenir sera ... ce que nous en ferons...
    Alors fort justement, puisque nos patients consommateurs de santé souhaitent plus de santé publique, à nous de leur montrer que nous en sommes capables...
    Moi, je relève le gant!!!
  • 16/02/2016 à 06:51
    ppp
    alerter
    Plus de service plus de diagnostic,
    OUI, mais gratuitement,
    Tout devrais être gratuit,
    Navré mais sans rémunération, pas d'embauche, pas possible d'en faire plus.
  • 16/02/2016 à 06:51
    ppp
    alerter
    Plus de service plus de diagnostic,
    OUI, mais gratuitement,
    Tout devrais être gratuit,
    Navré mais sans rémunération, pas d'embauche, pas possible d'en faire plus.
  • 16/02/2016 à 07:11
    ppp
    alerter
    Plus de service plus de diagnostic,
    OUI, mais gratuitement,
    Tout devrais être gratuit,
    Navré mais sans rémunération, pas d'embauche, pas possible d'en faire plus.
  • 16/02/2016 à 07:33
    rab74
    alerter
    d'accord avec ppp: le tout gratuit a ses limites: nos marges, qui ne permettent plus d'embaucher afin de réduire le temps d'attente (3 min en moyenne) tout en continuant le conseil. Je pense aussi que les pressés ne sont pas ceux qui plébiscitent ce fameux "conseil", ou alors ce sont ceux qui veulent bien qu'on s'occupe d'eux et qui n'en n'ont rien à cirer des autres. c'est dur de faire plaisir à tout le monde!
  • 16/02/2016 à 08:52
    anastasia
    alerter
    et bien moi j'ai trouvé un pharmacien qui respecte les médicaments prescrits par le médecin et ne cherche pas à me vendre les invendus, et cette pharmacie est à 35 km de chez moi.
    Je fais régulièrement mes 70km allée/retour.
    Dans mon centre ville les pharmacies ne pensent qu'à faire du chiffre d'affaire.
  • 16/02/2016 à 08:52
    anastasia
    alerter
    et bien moi j'ai trouvé un pharmacien qui respecte les médicaments prescrits par le médecin et ne cherche pas à me vendre les invendus, et cette pharmacie est à 35 km de chez moi.
    Je fais régulièrement mes 70km allée/retour.
    Dans mon centre ville les pharmacies ne pensent qu'à faire du chiffre d'affaire.
  • 16/02/2016 à 19:33
    Max
    alerter
    Super
    Mais il me semble que depuis avril 2015, les pharmaciens n'ont plus le droit de faire des diagnostiques....
    Merci les médecins biologiste
  • 17/02/2016 à 06:27
    Xixi chateau
    alerter
    Comme toujours du service sans parler de coût pour moi du bla bla
    Si nous voulons faire du service il faut facturer et la question est : à qui ?
    L'ordre refuse que nous facturions aux patients et même aux clients désirent de payer . Alors le débat est un faux débat
  • 17/02/2016 à 07:20
    rab74
    alerter
    d'autant que l'ordre, dans le même temps, conseille de facturer "ce qu'on veut" en honoraire de nuit pour les patients qui n'ont pas d'ordonnance! la cohérence et notre profession, ça fait 2.
  • 18/02/2016 à 17:13
    MBC
    alerter
    La profession se félicite de l'enquête de PSHQ, les patients AIMERAIENT...et non les patients PAIERAIENT pour d'autres services en officine.....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...