26/10/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne Drouadaine

D’après une enquête Odoxa réalisée pour la Fondation pour la recherche sur les accidents vasculaires cérébraux, 35 % des Français n’ont pas le réflexe d’appeler le 15 en cas de suspicion d’AVC. L’acronyme V.I.T.E. permet de mémoriser les signes les plus fréquents et la conduite à tenir : Visage paralysé, Inertie d’un membre, Troubles de la paroles, En urgence, appeler le 15. La fiche « Accident vasculaire cérébral : savoir agir » (publiée dans le Moniteur des pharmacies n°3148 du 27/10/2016) reprend ces différents éléments et les conseils à appliquer en attendant les secours.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK