19/10/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
plainte, vicitme, merck, ANSM Anne-charlotte Navarro

Le 17 octobre 2017, les locaux de ANSM ont été perquisitionnés dans le cadre de l’enquête sur le changement de formule de Levothyrox. Le 4 octobre, le laboratoire Merck avait subi la même mesure.

Bien qu’impressionnante, la perquisition est une mesure d’enquête classique pouvant être ordonnée par le magistrat instructeur. Elle fait suite à l’ouverture par le parquet de Marseille d’une enquête préliminaire. Il est ici reproché au laboratoire l'infaction de tromperie aggravée, d'atteintes involontaires à l’intégrité physique et de mise en danger de la vie d’autrui.

Le parquet de Marseille a pour l’instant reçu 163 plaintes de victimes. Si des patients souhaitent rejoindre cette action pénale, ils doivent déposer plainte au commissariat de police proche de leur domicile.

Parallèlement à cette procédure, un avocat a lancé une procédure devant le tribunal de grande instance, pour obtenir des dommages intérêts auprès du laboratoire. 






Anne-Charlotte Navarro, responsable du service Moniteur expert

Les dernières réactions

  • 19/10/2017 à 16:05
    Jarod
    alerter
    je pense qu'à l'avenir l'ANSM réfléchira à 2 fois avant de valider un changement de formulation d'une marge therapeutique étroite qui marchait ! A ce rythme le levothyrox va devenir le scandale historique en France alors qu'il n'aurait pas du l'être ! c'est fou quand même !
  • 19/10/2017 à 22:34
    mounia
    alerter
    je n'ai plus de thyroïde j'ai 2 boîtes de 100 de l'ancienne formule alors que j'ai arrêté de prendre le 125 nouvelle formule bien avant le scandale mais depuis je vis sur mes réserves mais après qu'est ce qui se passe? je ne peux pas vivre sans médicament? J avais déjà un doute sur le fait qu'on m'avait dirigée sur le fait de retirer ma thyroïde alors qu'il n'y avait aucune cellule cancéreuse et le comble c'est que maintenant ils ne veulent plus nous soigner je suis écoeurée
  • 19/10/2017 à 22:34
    mounia
    alerter
    je n'ai plus de thyroïde j'ai 2 boîtes de 100 de l'ancienne formule alors que j'ai arrêté de prendre le 125 nouvelle formule bien avant le scandale mais depuis je vis sur mes réserves mais après qu'est ce qui se passe? je ne peux pas vivre sans médicament? J avais déjà un doute sur le fait qu'on m'avait dirigée sur le fait de retirer ma thyroïde alors qu'il n'y avait aucune cellule cancéreuse et le comble c'est que maintenant ils ne veulent plus nous soigner je suis écoeurée
  • 20/10/2017 à 06:52
    MAURICE
    alerter
    Je pense que l'intrusion excessive, des médias, dans la médecine, est extrêmement négative.
    Cette affaire du Lévothyrox est un cas d'école de l'influence néfaste des médias.
    J'invite aussi Madame la ministre de cesser de communiquer avec les professions médicales par l'intermédiaire des journalistes.
  • 20/10/2017 à 18:41
    Fee verte
    alerter
    Bonjour Mounia, essayez d'aller en Italy ou en Espagne, ils ont encore des boîtes

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK