12/10/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
rétinopathie diabétique, rétinopathie, cécité diabète, bayer diabète, DR

La rétinopathie diabétique est une des complications majeures du diabète. Après 10 ans d’évolution du diabète, 6 diabétiques sur 10 présentent une rétinopathie.

Il s’agit de la première cause de cécité en France chez les moins de 50 ans.

Le dépistage de cette complication reste insuffisant. C’est pourquoi le laboratoire Bayer lance une grande campagne de sensibilisation à la rétinopathie diabétique intitulée « Dans l'oeil du diabète » afin d'encourager le dépistage : affichage, flyers, spots vidéos sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous).

Par ailleurs, le dépistage reste également faible en raison de la méconnaissance des sites de dépistage. Le syndicat national des ophtalmologistes de France a donc créé le site depistageophtalmo.org qui recense ces sites. La base comporte actuellement 200 adresses et sera régulièrement enrichie.

 

A partager sur les réseaux sociaux






Anne Drouadaine

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK