12/10/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
médecins, France, ordre, régions DR

L’ordre national des médecins a rendu public ce jeudi 12 octobre son traditionnel Atlas démographique de la profession médicale en se livrant à une analyse de l’évolution de la situation entre 2007 et 2017.

Il est constaté une augmentation constante des praticiens étrangers en activité régulière en France depuis 10 ans. En 2017, 22 619 médecins à diplôme étranger en activité régulière sont dénombrés. Cela représente 11 % de l’activité régulière en France en 2017.

« Cette population n’est pas une réponse aux difficultés territoriales d’accès aux soins. Les médecins étrangers ne s’installent pas dans les zones déficitaires », constate l’instance. L’exercice salarié est privilégié par les médecins à diplôme étranger exerçant en France.

Pour l’ordre, il est important désormais de prendre en compte les flux migratoires de médecins dans l’établissement du numerus clausus dans les facultés françaises.

Autre constat de cet Atlas démographique, de manière préoccupante et sans surprise, les effectifs de médecins généralistes reculent. Il y a aujourd’hui 88 137 généralistes tous modes d’exercice confondus. La baisse des effectifs affecte 93 départements français.

« Face à ces disparités territoriales et à cette baisse généralisée, la définition en 2012 de zones déficitaires par les ARS et les mesures qui leur sont liées n’ont pas eu d’impact. La quasi-totalité des installations des médecins généralistes ont eu lieu en dehors de ces zones », déplore l’ordre des médecins.

En dix ans, la proportion des professionnels en activité régulière recule de 10 points pour atteindre 68 % en 2017, soit 197 859 médecins en exercice, sur un total de 290 974 praticiens recensés par l’Ordre.

Par ailleurs, au fil des années, la profession s’est féminisée. Les femmes représentent désormais 47 % des médecins en activité régulière, contre 38 % il y a dix ans.

 






La rédaction vous conseille ( réservé aux abonnés)

Les dernières réactions

  • 12/10/2017 à 14:14
    BREZHONEG
    alerter
    J'appelle a nouveau a signer la petition demandant la Secu Alsacienne pour tous,car il ne manque plus que quelques 30-35 environ clics pour etre plus visibles. On peut le faire facilement en tapant sur Google : change.org petition michel maignan .On fait suivre en cliquant a droite sur"envoyer un mail a un ami" Merci d'avance !!!!.
  • 13/10/2017 à 10:47
    BREZHONEG
    alerter
    Ces medecins etrangers ne sont donc pas la solution,puisqu'ils preferent plutot,comme les 50% de medecins francais femmes, l'activité salariée.Et les rares qui tentent
    la Maison Medicale du sympathique petit village, on apprend parfois qu'ils sont partis sans prevenir au bout de 12-18 mois.Et la Maison reste vide.Aujourd hui, President et Ministre vont dans "le desert" lancer leur operation "beaucoup de Maisons Med." Il faudrait quand meme leur expliquer que ce ne sont pas les locaux qui manquent,mais les medecins dedans.
    Quand a la télé medecine,LA solution pour contourner le manque de medecins,.....euh, c'est a voir! Je crois que la durée de face a face medecin-malade au cabinet ou devant l'ecran sera la meme.Il faudra donc autant de medecins...+des assistants (vivant localement?) dans la cabine de télé medecine. On economisera le temps d'un trajet vers la grande ville,mais pour le reste.....
  • 13/10/2017 à 15:42
    MAURICE
    alerter
    proposition de 200 maisons médicales de plus, mais pas de médecins à y mettre, continuons cette politique de la pénurie, et le CAC 40 s'enrichira encore plus. Les copains de Macron s'en frottent les mains.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...