05/10/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Peroxyde d’hydrogène, eau oxygénée, explosif, vente explosif, registre pharmacien Pixabay/Vainodesositis

Dans le cadre d’une surveillance des ventes de produits chimiques dits précurseurs d’explosifs (pouvant entrer dans la composition d’explosifs artisanaux), les pharmaciens d’officine doivent désormais tenir un nouveau registre papier (coté et paraphé par le commissaire de police ou le commandant de brigade de gendarmerie).

Plusieurs éléments doivent y être inscrits : nom et prénom de l’acquéreur, date et lieu de naissance, adresse, type et numéro de document d’identité officiel de l’acquéreur, description précise de la substance (concentration et quantité), utilisation prévue, date et lieu de la transaction, mode de paiement, signature de l’acquéreur.

Ces mesures font suite à l’application du règlement européen (n°98/2013) du 15 janvier 2013.

Parmi les substances concernées vendues en pharmacie se trouve le peroxyde d’hydrogène de concentration supérieure à 12 %.

Par ailleurs, le règlement interdit la vente aux particuliers de peroxyde d’hydrogène de concentration supérieure à 35 %.






Anne Drouadaine

Les dernières réactions

  • 05/10/2017 à 17:52
    drlouzou
    alerter
    Un registre de plus . Il y a déjà tellement de registre que nous savons plus ou les mettre . A quand un registre sur les registre
  • 05/10/2017 à 18:19

    alerter
    En pratique nous ne serons pas tellement concernés car nous ne délivrons quasiment jamais d'eau oxygénée à plus de 30 volumes (9 %) ?
  • 05/10/2017 à 19:37
    Margt
    alerter
    Une sage précaution en ces temps troubles...
  • 05/10/2017 à 20:52
    Gaou
    alerter
    Pourquoi ne pas le mettre sur ordonnance, à plus de 12%? Comme ça, on aurait une traçabilité, et non un registre de plus....
  • 05/10/2017 à 22:55
    allu!
    alerter
    et ils y pensent seulement maintenant !
  • 05/10/2017 à 22:59
    brucine
    alerter
    Il n'était pas si rare, il y a quelques années, de préparer régulièrement plusieurs litres d'eau oxygénée non pas à 40, mais à 30 volumes pour des coiffeurs radins.

    Notons que, contrairement à ce que cet article peut laisser entendre, les pharmaciens ne sont ni les seuls visés, ni les principaux "pourvoyeurs": l'eau oxygénée à 40 volumes se trouvait encore dernièrement un peu partout sur le Net et chez des distributeurs, où étaient appréciées ses applications capillaires chez des particuliers et toute une catégorie de bricolage (blanchiment des surfaces).

    Il va rester probablement compliqué de fliquer y compris Amazon...
  • 06/10/2017 à 08:33
    peristant
    alerter
    les produits piscine contiennent de l'H2O2 à 110 volumes quels sont leurs registres. Pouvez vous vous souvenir de la formule de la poudre noire. Donc on note aussi le sucre et le charbon?
  • 06/10/2017 à 10:00
    BREZHONEG
    alerter
    et le mannitol,hein?C EST PAS EXPLOSIF PEUT ETRE ?

  • 06/10/2017 à 12:08
    Potard17
    alerter
    La concentration limite du peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée) - usuellement vendu dans les pharmacies - est de 9% soit 30 volumes.
    Quant aux autres substances concernées et figurant dans la liste européenne, elles n'ont jamais été présentes dans les officines, sauf erreur de ma part.
    Je ne comprends pas pourquoi l'Ordre des pharmaciens:
    - ne s'est pas opposé à ce registre supplémentaire et inutile;
    - et, si ce registre est vraiment obligatoire, a attendu le 3 octobre pour diffuser son communiqué indiquant que sa tenue est imposée depuis le 1er septembre 2017 (donc avec effet rétroactif!!!).
  • 06/10/2017 à 14:04

    alerter
    Ne pas oublier les suppos à la nitroglycérine
  • 09/10/2017 à 10:25
    charlesL
    alerter
    Les armes et matières premières circulent dans toute l’Europe sans soucis avec un peu de précaution.
    grâce a ce registre tout va changer c'est évident.
    errare humanum est.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK