05/10/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Allemagne, Euthyrox, lévothyroxine, pharmacie DR

« Manque total de respect des pharmaciens, approvisionnement au compte-gouttes, colère et détresse des patients, insuffisance d’information, intoxication par les medias… Bref, une crise sanitaire mal gérée. » Les titulaires adhérents de la FSPF n’ont pas mâché leurs mots en répondant massivement au questionnaire sur Euthyrox soumis par leur syndicat.

Ce qui a conduit le président de la FSPF, Philippe Gaertner, à s’entretenir en urgence avec Jacques-Olivier Dauberton, le conseiller en charge de la sécurité sanitaire auprès de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Selon la lettre FSPF-Adhérents, envoyée le 4 octobre, le cabinet d’Agnès Buzyn a alors informé que les boîtes d’Euthyrox étaient, au lendemain de leur arrivée en voie d’épuisement et qu’aucun réapprovisionnement des grossistes-répartiteurs n’était prévu.

Dans les faits, la situation semble un peu noire. Selon l’ANSM, pas plus de la moitié des 130 000 boîtes d’Euthyrox n’a été vendue en deux jours.

Enfin, le laboratoire allemand Merck KGaA a indiqué mercredi 4 octobre dans un communiqué que 60 000 boîtes supplémentaires d'Euthyrox sont en cours d'acheminement en France où elles seront accessibles en fin de semaine. 

 






Les dernières réactions

  • 05/10/2017 à 20:03
    levo
    alerter
    Ridicule
  • 05/10/2017 à 21:12
    Margt
    alerter
    DOSAGE LEVOTHYR.FAUX...MANNITOL A retirer..remettre l'autre excipient...regler CES problèmes TANT de personnes se plaignent.
  • 05/10/2017 à 21:42
    Margt
    alerter
    Surdosage en LEVOTHYR.c'est certain .
  • 05/10/2017 à 23:19

    alerter
    N importe quoi...
  • 06/10/2017 à 07:00
    ppp
    alerter
    Maintenant les médecins changent pour Euthyrox pour un simple écart de TSH.
    Comme dirait Macron, c'est le Bordel.
  • 06/10/2017 à 07:24
    rab74
    alerter
    et une fois de plus on passe pour des cons: ça fait 2 jours qu'on explique que c'était un "one shot" et là, coup de chapeau magique, un nouvel arrivage! c'est décidé, je n'en vendrai pas: j'encourage mes patients à vérifier leur dosage (certains changent, sur avis de leur médecin, sans le faire), et si nécessaire à passer à passer à la levoT de Sanofi dans 10j. mme Buzyn et son équipe sont en train de faire un dégât maximum, en détruisant le peu de confiance que l'on pouvait avoir encore dans notre profession, engendrant ainsi un maximum de stress pour les patients et nous même! (depuis 8j, j'ai les mêmes symptômes que nos patients: perte de cheveux puisque je me les arrache, recherche de sommeil, mal au ventre, sans espoir d'amélioration grâce à cette dernière ânerie...tous les jours un gag, ça use!). Elle est vraiment toubib cette dame?
  • 06/10/2017 à 07:37
    rab74
    alerter
    quant à l'écoulement des stocks d'euthyrox: chez nous plus rien de dispo en 1h (pas en 2jours). ce jeu de poker menteur est insupportable, et créé des comportements anti citoyens lamentables: une de mes clientes m'a dit clairement qu'elle avait eu sa boite de 100cp (en région parisienne), mais que d'ici 15 j elle passerait à la Lthyroxine Sanofi "ce serait plus facile"...soit 80 cp inutilisés et gaspillés, et on ne parle pas de son équilibre thyroîdien! ça gênerait les prescripteurs de remettre les pieds sur terre et d'arrêter d'accompagner cette panique en prescrivant tout et n'importe quoi sans aucune vérification? en moyenne, ça leur aura fait 2 visites par tête de pipe en plus ce mois ci (une première pour prescription non conforme, une deuxième par démagogie)....le coût de cette manip pour la sécu? je suis dégoûtée, ce n'est pas comme ça qu'on va aider les patients!
  • 06/10/2017 à 08:38
    persistant
    alerter
    J'en ai assez de me faire injurier ou menacer par des patients hystériques. Ils sont hélas pour la plus part totalement imperméables à toute explication et à toute discussion.
    Donc bientôt nous ferons comme les médecins qui prescrivent puis s'en lavent les mains.
    Des explications simples et cohérentes auraient aidé tout le monde.
  • 06/10/2017 à 09:39
    pharm
    alerter
    A les entendre...les medecins n'ont rien reçu de l'alerte de l'ansm (on va y croire!! si simple de supprimer 1mail de la corbeille!!) et sous couvert du secret medical les patients n'ont pas été tenu au courant (ok pas de souci). Mais alors à qui la faute??? Nous les pharmaciens d'officine bien sûr!! Je suis écoeurée de tous ces sous-entendus car les fautifs sont le labo et l'ansm qui ont minimisé les risques dans leur courrier en mars. Perso je dors sur mes 2 oreilles car j estime avoir fait mon boulot...mais je ne peux pas m'empêcher de réagir devant la mauvaise foi de celles et ceux qui osent dire qu'ils n'en savaient rien du changement! Preuve qu'on ne nous ecoute plus qu'on ne nous respecte plus...c'est bien écoutez les médias et laissez les vous rendre malade!
  • 07/10/2017 à 10:58
    super buz hein
    alerter
    donc si j'ai bien compris 130000+60000= 190000 boites / 21000 pharmacies = 9 boites soit pour faire simple 1 boite par dosage et par pharmacie...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK