20/09/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Charlotte Navarro, responsable du service Moniteur expert

Au 1er janvier 2018, Klésia ne sera plus la complémentaire santé des équipes officinales. Afin de mettre le régime de protection complémentaire en conformité avec la législation, les partenaires sociaux (syndicats FSPF et USPO) ont lancé une procédure d’appel d’offre pour recommander un ou plusieurs organismes complémentaires. Après avoir exprimé des doutes sérieux sur sa participation à la procédure d’appel d’offre, Pierre Lecacheur, directeur des branches et grands comptes chez Klésia, a annoncé lors d’un dernier comité professionnel que l’organisme complémentaire ne participera pas à cette procédure. « La recommandation présente autant de contraintes qu’une désignation mais sans ses avantages. Une mutualisation des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 20/09/2017 à 17:39
    Christophe Enderle, Pharmacien titulaire
    alerter
    c'est sûr que si le burn out est reconnu comme pathologie, les prévoyances des pharmaciens vont être mises à mal...
  • 21/09/2017 à 03:52
    filou
    alerter
    Mutuelle klesia droits de portabilite gratuit apres une fin de contrat cdd ou licenciement prenez vos dispositons pour prendre une autre mutuelle complémentaire santé car elle est certes gratuite mais entre le courrier ,les attentes interminables au téléphone et la lenteur des remboursements c est épuisant le burn out n est pas loin et si vous etes en arret maladie c est sur vous etes encore plus en dépression
  • 21/09/2017 à 10:40
    BREZHONEG
    alerter
    Eh oui! toujours la bonne vieille combine des assurances: se faire de la tresorerie en ralentissant le dossier au maximum.....
  • 21/09/2017 à 11:08
    Artémise
    alerter
    Si la mutuelle obligatoire devient enfin au libre choix des adjoints, pourra-t-on choisir sa mutuelle sans tenir compte uniquement de celles répondant à l'appel d'offre (apparemment elles ne seront que "recommandées" par les instances professionnelles)?
    Merci de nous éclairer sur ce point.
  • 21/09/2017 à 19:57
    Leon62
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK