18/09/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
santé, ministre, élus, prévention, soins DR

La stratégie nationale de santé (SNS) a été présentée ce lundi 18 septembre par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Cette stratégie définie pour la période 2017-2022 se déploie en 4 axes majeurs : la prévention et la promotion de la santé, la lutte contre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé, la nécessité d’accroître la pertinence et la qualité des soins et enfin l’innovation.

Le premier axe comprend notamment la prévention des maladies infectieuses, la lutte contre les conduites addictives, l’amélioration du dépistage et la prévention de la perte d’autonomie. Il promeut également la promotion d’une alimentation saine et équilibrée.

Sur la lutte contre les inégalités d’accès à la santé, la démarche est axée sur « les besoins des patients, avec des parcours organisés au niveau du territoire ».
Concernant la pertinence et la qualité des soins, la stratégie porte sur la mise en place d’une tarification au parcours de soins, et non plus à l’activité.

Dans le cadre de l’innovation, il s’agit pour le gouvernement de développer une meilleure association des patients, des usagers et des professionnels au développement des nouvelles technologies appliquées à la santé, avec la télémédecine et les objets connectés.

Le contenu de cette SNS sera porté à la concertation des représentants du secteur de la santé, des élus et des usagers, puis des citoyens, au cours de l’automne et devrait être adopté d’ici à la fin de l’année.

 






Les dernières réactions

  • 27/09/2017 à 13:18
    gemini
    alerter
    il m'avait semble que l'un des axes de Mme Buzyn était la lutte contre les conduites addictives si l'on s'en remet à l'empressement avec lequel elle a publié la suppression de l'exonération de la codéine et dérivés dans le médicaments de conseil officinal mettant à mal toute l'expertise du métier de pharmacien d'officine.
    Il s'agirait à présent de s'attaquer avec le même empressement à la vente libre de l'alcool sans contrôle aux caisses des supermarchés sans parler des publicités quotidiennes à la radio pour l'achat d'alcool...les foires aux vins et j'en passe.. Il semblerait que l'alcoolisme en France ne soit pas considérée comme une conduite addictive pour Mme Buzyn...il serait temps de s'attaquer à ce problème de santé publique majeur qui touche bien plus de personnes malheureusement que de simples sirops de codéine.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK