08/09/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Loan Tran Thimy

L’affaire n’est pas nouvelle. Depuis plusieurs années, des pharmaciens dispensant des médicaments vétérinaires sont traduits devant la justice. Parmi les griefs évoqués, figure notamment la délivrance de ces médicaments vétérinaires sans ordonnance. En 2013 déjà, l'Union nationale pour la pharmacie vétérinaire d’officine (UNPVO) lançait le 1er février une pétition en ligne pour « le respect de la loi pour la délivrance des médicaments vétérinaires ». Le syndicat souhaitait que le « libre choix du dispensateur de médicaments vétérinaires » par le propriétaire de l’animal soit garanti et que les règles de libre concurrence des prix des médicaments soient respectées. Mais, visiblement, les choses ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 10/09/2017 à 13:14
    papaver
    alerter
    Quand on voit les honoraires scandaleux des véto,... perso ca ne m'étonne pas du tout que les gens soignent leurs animaux sans passer par la case véto à chaque fois !
  • 11/09/2017 à 16:37
    cabernet
    alerter
    le médicament ..qu'il soit humain ou vétérinaire... est le domaine du pharmacien ! il est quand même incroyable que le CNOP se porte partie civile contre des confrères qui ne font que leur travail ! il devrait plutôt se préoccuper de ces cliniques véto new look qui sont de véritables officines où les médicaments sont délivrés en nombre par des assistantes vétérinaires ...
  • 13/09/2017 à 19:44
    fed80
    alerter
    Dormez braves futurs ex-pharmaciens :
    L'étape suivante sera notre cher "Ordre" défendant les GMS, Leclerc & C° ou encore prônant l'ouverture du capital ou autre .... des fossoyeurs....
  • 14/09/2017 à 07:26
    rab74
    alerter
    et partie civile contre les vetos qui refusent de délivrer des ordonnances et prennent leurs clients en otage? oui mais voilà, un veto qui perdrait 30% de ses revenus achèterait moins de BMW Xcross, passerait moins de temps au Club Med et au golf, donc ça déstabiliserait des pans entiers de notre économie! notre CO a du mal à se débarrasser de l'esprit de Vichy, quoiqu'on en pense!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK