01/09/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Loan Tran Thimy

Tout comme les autres professionnels de santé (médecins, infirmiers…), les pharmaciens d’officine sont aussi exposés au syndrôme d’épuisement professionnel ou burnout. Combien sont-ils touchés par cette maladie ? Pour le savoir, une première enquête en ligne a été menée du 17 avril au 17 juillet 2015 par la faculté de pharmacie de Clermont-Ferrand, en collaboration avec le CHU de cette ville, la faculté de pharmacie de Lille et les conseils régionaux de l’ordre des pharmaciens. Elle a évalué la prévalence du burnout selon le questionnaire « Maslach Burnout Inventory-MBI ».  Résultat : sur les 1 322 pharmaciens d’officine qui ont rempli ce questionnaire, un sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 01/09/2017 à 17:24
    plenesia
    alerter
    Moi je veux bien être crevé pour 10000 écus par mois
    L'amour de l'or ça revigore
  • 01/09/2017 à 19:40
    laura zepam
    alerter
    cette étude devrait être relayée dans des médias grand public. Peut être que l'image de la profession en serait différente par la suite.
    Concernant la remarque de gagner 10 000 ecus et en crever, les profils burn out, ne savent pas se reposer et leur 10 000 ecus ne leur servent pas a grand chose bien souvent.

  • 01/09/2017 à 20:37
    L'Ire Yca
    alerter
    Serait-il possible que vous admettiez ,chères Lora Zepam et Plenesia que tous les pharmaciens ne gagnent pas ce salaire , voire même que certains titulaires ne sont pas en mesure de se rémunérer ?
  • 01/09/2017 à 20:38
    alro
    alerter
    Alors la c'est la meilleure de l'année mdr
    On va les plaindre ces pauvres pharmaciens!!
    Que dire de nous les préparateurs on trimestre toute la journée pour un salaire de misère! On en fait 10 fois plus que les titulaires et ils ont le culot de se plaindre!! Mais où va t on?
  • 01/09/2017 à 21:07
    Marcus
    alerter
    Le burn-out peut être fatal, alors un peu de respect, merci
  • 01/09/2017 à 21:24
    alex17
    alerter
    Désolé , je pense que votre titulaire fait partie d'une minorité ...et sans lui vous n'auriez pas de boulot ;) les autres comme moi font leurs remises d'espèces vers 22h , après avoir couché les enfants ( ah oui c'est vrai on a une vie de famille) , passent des commandes à pas d'heure par mail, et non , désolé de vous l'apprendre, on ne gagne pas plus que son assistant ( et je ne vous parle pas du nombre d'heures effectuées ) . Pleins d'amis à moi sont bien contents d'être assistants ou dans l'industrie et ne nous envient guère ; alors oui je peux comprendre que le burn out guettent certains d'entre nous ...
  • 02/09/2017 à 07:06
    Jacq29
    alerter
    Pour Alro: votre esclavagiste de titulaire vous oblige-t-il à travailler 40 heures semaine comme dans la plupart des pays européens ou seulement 35 ce qui laisse une vie privée à côté? Il faudrait ramener votre soi-disant salaire de misère au nombre d'heures effectuées et vous réaliseriez que le revenu horaire de votre titulaire n'est pas si mirobolant.
  • 02/09/2017 à 07:37
    MAURICE
    alerter
    Aucune surprise, avec des semaines de 62heures en moyenne, plus les gardes, l'obligation de resserrer la masse salariale, pour faire face à la baisse continue des revenus, ce n'est pas étonnant.
    En rajoutant l'absence de vacances, depuis 9 ans seuls quelques Week-End glanés sur les jours fériés, permettent de souffler.
    Les missions chronophages et mal rémunérées, ne sont pas a l'ordre du jour.
    La profession a profondément évoluée, et les remarques caustiques de certains sont déplacées.
  • 02/09/2017 à 10:00
    BREZHONEG
    alerter
    Oui Maurice, on peut considerer que c'est la situation de 40% des titulaires, (en attendant plus mais c'est le genre de situation qu'on mettra un point d'honneur -stupide-
    à ne pas divulguer).
  • 02/09/2017 à 10:38
    BREZHONEG
    alerter
    les 10 000 ecus par mois, c'est la ligne "benefice" du bilan. Ce qui compte, c'est la ligne "prelevements perso de l'exploitant" retirés de la tresorerie, pour en vivre. Et c'est bizarre, ce n'est pas du tout le meme chiffre,dites donc!.Surtout recalculé ensuite pour 35 h.,pour comparer avec d'autres.....
  • 02/09/2017 à 11:27
    lolo92
    alerter
    Qui de nos jours n'est pas en situation de stress à des doses mortelles !!!!
    Les pharmaciens comme les autres .....
    Chacun trouve que l'autre n'a pas à se plaindre, arrêté de juger sans savoir juste par jalousie ou par ignorance.
    Quand vous aurez mis toute vos économies dans une entreprise a l'avenir incertains et que tous les jours vous aurez a gérer des problèmes de banque, de personnel, de responsabilité professionnel....
    Que votre chiffre d'affaire baissera inexorablement et que vous vous demanderez quand allez vous devoir licencier du personnel ......et que vos heures de travail augmente constament....
    A ce moment la, oui vous serez en état de stress maximal et vous vous direz que d'être salarié ça doit pas être si mal .....et pendant ce temps la votre salarié pensera lui que d'être patron ça doit pas être si mal .....
    NOUS N'AVONS QU'UNE SEULE SOLUTION....,NOUS SOUTENIR LES UNS LES AUTRES AVEC AMPATHIE ET NOUS NOUS EN SORTIRONS MIEUX.....
  • 03/09/2017 à 08:02
    rab74
    alerter
    l'empathie, tout est là! ou devrait l'être...je proposerais bien aux préparateurs envieux un jeux dans le genre "vis ma vie" ( si toutefois le conseil de l'ordre l'autorisait): 9h/j, 6j/7, une nuit/semaine, un week-end de garde (donc 2 nuits en +) tous les 2 mois, pas de vacances, un week-end 2 ou 3fois par an....prendraient-ils, même pour "10000 écus"? je rêve d'un jour où le public arrêterait de fantasmer notre profession via les âneries débitées par certains journalistes et politiques (fort bien rémunérés pour la pluspart, n'Est-ce pas mme Lucet, M Hollande et Macron, M Leclerc), sur des idées d'un autre siècle, le 20e en l'occurrence....la situation a changé, beaucoup, et ceux qui triment actuellement endossent les erreurs des générations précédentes. on ne l'a pas accepté pour les descendants des Nazis, pourquoi devrions nous le faire pour nos prédécesseurs, qui, peut-être, en ont bien profité mais n'ont pas commis de crime contre l'humanité, ni même d'infraction à une quelconque loi. Mais "si ce n'est toi, c'est donc ton frère" est plus facile à utiliser que de chercher vraiment à résoudre un problème. Quant à alro, je plains d'être aigri à ce point, tant il est dur de vouloir être calife à la place du calife sans s'en donner les moyens!
  • 03/09/2017 à 14:37
    alro
    alerter
    Alro n'est pas pharmacien mais préparateur je réagis comme ça parceque j'ai en face de moi des titulaires qui n'en foute pas une ramée qui se pointent à 11H le matin pour partir à 13H qui reviennent à 16h pour partir à 19H sans oublier bien sûr de ramasser la caisse et nous pendant ce temps là on bosse comme des malades on s'en prend plein la poire car notre panier moyen n'est pas jamais assez haut on est sans cesse harcelé!! alors désolé mais le burn out des titulaires je n'en croit pas un mot et quand j'entend d'autres préparateurs aux alentours c'est le même topo!!
    et tout ça pour un salaire honteux!!
  • 03/09/2017 à 16:20
    Idiot
    alerter
    Et en attendant alro Ce n'est pas toi qui a passé le concours, les 6 années d études derrière et qui chaque jour joue ton diplôme, gère une entreprise de plus d un million d euros avec les achats et les salariés qui vont avec.
    Donc franchement ta g*****.
    Va passer le concours et si tu arrives à l avoir on en reparle ;)
  • 03/09/2017 à 20:38
    cqfd
    alerter
    Ce que je vais dire ne va sûrement pas faire avancer les choses mais ce que je lis non plus. Je suis assistante. Ma titulaire prend plus de 10 semaines de congés par an, ne fait pas de gardes et ne galère pas en fin de mois. Pour autant je ne vais pas jalouser sa situation. Quand la pharmacie ferme, je rentre chez moi sans me soucier des comptes du jour, je touche le même salaire tous les mois. C'est comme pour toutes les professions, y’a des personnes qui gagnent beaucoup et d'autres qui mettent la clé sous la porte.
    Y’a des patrons qui triment et d’autres businessmen qui touchent un sacré pactole à la fin du mois sans être très présents. Il faudrait juste que les 2 parties se rendent compte qu’elles ont besoin l’une de l'autre. Il y a toutes sortes de titulaires et toutes sortes d’employés ! Si toutes les pharmacies n'étaient pas rentables il n’y aurait pas de repreneurs ! C’est peut-être qu’il y a des bonnes affaires et d’autres non. N'empêche que le quotidien n’est facile ni pour les titulaires ni pour les assistants ni pour les préparateurs alors arrêtez de vous étriper ça ne fait rien avancer !
  • 03/09/2017 à 23:49
    laura zepam
    alerter
    A MONSIEUR ALRO.
    CHANGEZ D ENTREPRISE OU FAITES AUTRE CHOSE. AUTREMENT VOUS ALLEZ NOUS FAIRE UN BURN OUT A LA VUE DE VOS GROSSES RESPONSABILITÉS NON RECONNUES......
    Surtout respectez ceux qui souffrent et ceux qui en ont souffert au point d'y perdre leur vie.
    Stop !
    A la vue de tt votre savoir faire, aucun pb pour vous pour devenir Manager a 6k€ mensuel de n'importe quelle entreprise. Vous gerez déjà tout. Empruntez, pas de vacances , 70h par semaine......vous serez heureux et moins aigri.
    ALLEZ. CHICHE
  • 03/09/2017 à 23:49
    laura zepam
    alerter
    A MONSIEUR ALRO.
    CHANGEZ D ENTREPRISE OU FAITES AUTRE CHOSE. AUTREMENT VOUS ALLEZ NOUS FAIRE UN BURN OUT A LA VUE DE VOS GROSSES RESPONSABILITÉS NON RECONNUES......
    Surtout respectez ceux qui souffrent et ceux qui en ont souffert au point d'y perdre leur vie.
    Stop !
    A la vue de tt votre savoir faire, aucun pb pour vous pour devenir Manager a 6k€ mensuel de n'importe quelle entreprise. Vous gerez déjà tout. Empruntez, pas de vacances , 70h par semaine......vous serez heureux et moins aigri.
    ALLEZ. CHICHE
  • 03/09/2017 à 23:53
    Lolo92
    alerter
    De toute évidence il faudrait aussi faire un article sur le burnout des préparateurs ....
    Un peu de calme et de courtoisie s'il vous plaît .....
  • 04/09/2017 à 08:09
    rab74
    alerter
    alro, une de mes préparatrices est sur la touche pour un bon moment....tu viens voir comment ça se passe dans une pharmacie normale, ou tu continues à rêver sur la vie de pacha de tes "enfoirés de titulaires"? Ah, je cherche un adjoint depuis 2 mois...quand je propose un coef 400 à un étudiant pas encore thèsé, on me répond "pas assez"! c'est vrai Alro, y a comme un problème: ceux qui veulent plein de sous sans bouger et ceux qui bossent comme des nègres pour faire bouillir la marmite sont dans la même barque, donc faut pas généraliser mais bouger si ça ne va pas!
  • 04/09/2017 à 14:08
    Anon
    alerter
    Eh beh... la tolérance et le respect de chacun de nos diplômes... c'est pas gagné quand je vous lis tous...

    Signé, un titulaire désabusé depuis des lustres, des uns comme des autres...
  • 05/09/2017 à 09:57
    ftbf
    alerter
    Si le titulaire a du mal à boucler ses fins de mois , alors il doit montrer et expliquer ses comptes à ses collaborateurs : La transparence pour se comprendre. il est très difficile pour un salarié qui voit passer le CA , parfois la marge brute d'imaginer ce qui reste en bénéfice net net.

    Mais je connais aussi bon nombre de titulaires qui ont l'indecence de pleurer sur leur difficultés devant leur personnel en disant que c'est dur alors qu'ils viennent en super voiture qu'ils partent aux caraibes en vacances au club med et ne peuvent s'habiller que de marques inabordables pour la plupart des gens.
    Alors oui, dans ce cas, même si le titulaire fait des heures, le personnel pensera que c'est son problème et qu'il est qd même bien payé en retour, ...lui.

    Quand on est patron , on se la ferme ou on explique tout :-)
    Bien confraternellement
  • 08/09/2017 à 02:20
    Gronaz
    alerter
    Non mais franchement
    Vaux mieux lire ca que d être aveugle.
    Et faut se défroquer devant le personnel aussi ?
    Bande de jaloux !
    Allez les faire les études !
    Prenez nos responsabilités et on en reparle ;)
  • 09/09/2017 à 16:11
    BREZHONEG
    alerter
    Conclusion: Quand on fait suer le burnout,faut augmenter la prime de blues.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous été contacté par Amazon pour vendre de la parapharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...