21/06/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacien officine information basses de prix médicaments DR

Deux ans après l’entrée en vigueur des nouvelles règles relatives à l’information du consommateur sur le prix des médicaments, un bilan dévoilé par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), mardi 20 juin sur son site internet, montre un taux de non conformité élevé.  

Sur les 1 604 officines contrôlées, 972 ont présenté au moins un manquement à la réglementation, soit plus de trois officines sur cinq présentant des anomalies vis-à-vis du respect de l’information des consommateurs.

Pour la plupart d’entre elles, « le support général d’information du public sur la composition et le mode de fixation du prix des médicaments (information généralement donnée sur une affichette) est inexistant ou peu visible », note la DGCCRF.

Pire encore, dans près d’une officine sur deux, « l’information des consommateurs sur la facturation des honoraires et les tarifs pratiqués est peu claire voire inexistante, que ce soit au moyen d’un affichage ou par l’intermédiaire du catalogue ».

Si la DGCCRF reconnaît qu’aucun dépassement de prix réglementé n’a été constaté, elle signale que « les prix sont fixés généralement au niveau du plafond autorisé ».

« En dehors des grandes pharmacies en milieu urbain, les professionnels déclarent ne pas être en mesure de baisser les prix et certains semblent même ignorer la possibilité de vendre les médicaments à un prix inférieur au plafond », indique l’organisme de contrôle.

Face à cette tendance, la DGCCRF déclare vouloir maintenir une veille active sur le secteur.






Les dernières réactions

  • 21/06/2017 à 16:23
    Margt
    alerter
    ETIQUETTEZ VOS BOÎTES POUR ÊTRE EN RÈGLE C'EST SIMPLE ET JUSTE
  • 21/06/2017 à 16:54
    PF
    alerter
    ils savent la DGCCRF que c'est notre seule rémunération l'honoraire dans 90 % des médicaments remboursables délivrés sans ordonnance ???
  • 21/06/2017 à 21:54
    Mcm
    alerter
    Et merde! Vendre en dessous d'un prix fixé par le gvt???? Ils sont fous!
  • 21/06/2017 à 21:57
    Mcm
    alerter
    Exigeons le retour des vignettes et des prix fixés des lppr et tout sera réglé
  • 21/06/2017 à 22:00
    PF
    alerter
    non Mcm, ce n'est pas un prix fixé par le gouvernement C'est un prix maximum
  • 22/06/2017 à 08:42
    Marcus
    alerter
    La DGCCRF insinue qu'une boite de paracetamol à 2.10 c'est encore trop cher?
  • 22/06/2017 à 10:54
    BREZHONEG
    alerter
    Ben....avec certains groupements,on a du doliprane a 1.80 prix public,quand ce n'est pas Univers qui fait encore plus bas
  • 22/06/2017 à 12:26
    Manolo
    alerter
    bon admettons,
    qu'entend la dgccrf par anomalie ? une étiquette oubliée sur 5000 refs ?...
    j'aimerais que cet article soit plus précis sur les anomalies constatées, les fréquence statistiques constatées, et surtout qu'elle reprenne la définition exacte de : "anomalie constatée" par la dgccrf... ces chiffres sont tirés d'un chapeau dans un contexte déjà tendancieux... si nous voulons réagir de façon efficace il faut savoir ou le bas blesse exactement.
    cela évitera à l'administration déjà tatillonne de pointer du doigt des anomalies qu'eux mêmes pourraient faire au niveau de la gestion des leurs dossiers et rapports, en traitant de façon équivalente ("anomalie") le petit oubli de l'affichage d'une étiquette sur 500 refs par manque de rigueur ou de temps et la fraude volontaire avérée.
  • 28/06/2017 à 14:37
    BREZHONEG
    alerter
    La DGCCRF est hors sujet sur la possibilité de baisser le prix : Ce prix ,surtout avec le futur honoraire,est composé d'un prix d'achat (que nous ne pouvons pas maitriser),de la tva ,et de l'honoraire ,qui a été fixé avec le principal payeur-centrale d'achat monopolistique la Secu.Donc, quelle raison ont ils de venir chez nous?.Ou alors,il faut aussi controler les medecins,tous a 25 e
    (entente sur les prix?).Docteur,si vous me la faites a 22, je vais chez vous....(vous me
    marquez 25 sur la feuille,hein?)

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK