14/06/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
groupements, pharmaciens, négociations, laboratoires DR

Giropharm, Apsara, Népenthès, Optipharm, Objectif Pharma et Evolupharm : six groupements nationaux ont créé mercredi 7 juin une structure de négociation intergroupements, baptisée C6, afin de « mieux négocier certaines achats auprès des laboratoires pour leurs 6000 pharmaciens adhérents, tout en respectant l’indépendance de chaque structure », ont-ils annoncé dans un communiqué diffusé mercredi 14 juin.

L‘objectif est d’optimiser leurs négociations afin d’obtenir les meilleures conditions commerciales pour leur structure de regroupement à l'achat (SRA) et leur centrale d'achat pharmaceutique (CAP) respectives, ont indiqué les membres du C6.

Ils vont donc « rencontrer le plus rapidement possible les laboratoires pour définir des stratégies tripartites : pharmaciens, groupements et industriels ».






Les dernières réactions

  • 14/06/2017 à 20:09
    Solu
    alerter
    C'est le début de la fin ?! Ce n'est pas le nombre qui fera la force, mais la qualité ! Trop, c'est trop !
  • 14/06/2017 à 21:44
    lc64
    alerter
    Désolé Solu, face aux labos pharmaceutiques c'est bien le nombre qui fera la force et qui permettra d'obtenir de meilleures conditions pour tous.
    Ils le savent très bien et font tout pour négocier avec des petites structures et n'ont d'ailleurs pas du tout envie de se frotter aux centrales d'achat des grandes surfaces.
    La qualité c'est pour l'exercice au quotidien de notre profession.
  • 15/06/2017 à 15:48
    jdh
    alerter
    Vu que les syndicats ne font rien de concret pour nous. Pourquoi pas....
  • 16/06/2017 à 00:13
    Solu
    alerter
    Si chacun est prêt à accepter des flux poussés ça peut avancer sinon ... nada
  • 16/06/2017 à 17:22
    Jean-Patrice Folco, Pharmacien titulaire
    alerter
    "L‘objectif est d’optimiser leurs négociations afin d’obtenir les meilleures conditions commerciales pour leur structure de regroupement à l'achat (SRA) et leur centrale d'achat pharmaceutique (CAP) respectives, ont indiqué les membres du C6."
    Pourquoi faire ? augmenter les marges pour restaurer la rentabilité des adhérents ou baisser les prix et les marges pour accentuer la concurrence ?
    Ou alors dernière hypothèse améliorer la rentabilité des groupements mis à mal par la baisse des remises génériques ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK