11/05/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pessimisme, moral, très petites entreprises

En cette fin de quinquennat, les patrons des très petites entreprises (de moins de 10 salariés) broient du noir.

Interrogés par Fiducial pour son baromètre trimestriel en avril, ils sont 71 % à être pessimistes sur le climat général des affaires et un sur deux fait état du même sentiment concernant leur propre activité. « Le quinquennat de François Hollande est, de surcroît, marqué par un recul de l'optimisme (pour la situation de la France) de 10 points en moyenne par rapport à ses prédécesseurs », analyse Fiducial dans un communiqué diffusé ce jeudi 11 mai.

Le baromètre observe aussi une érosion de la création nette d'emplois, qui passe de +2 % au 2e trimestre 2016 à -0,5 % en avril 2017.

Pourtant, la situation financière semble s'améliorer : l'indicateur qui mesure l'écart entre le pourcentage des entreprises ayant constaté une amélioration et celui des TPE qui ont enregistré une dégradation est passé de -18 % à -13 % depuis le trimestre précédent.

En effet, 58 % des TPE possèdent une trésorerie à l'équilibre, alors qu'elle est négative pour seulement 18 %. De même, les ventes ne se sont pas détériorées puisque 36 % anticipent une progression et 42 % une stagnation. Mais les dirigeants restent prudents car seulement 11 % des TPE ont réalisé un investissement de plus de 5 000 euros entre janvier et mars dernier.

Ce pessimisme ambiant chez les patrons de TPE les ont conduit à se sentir délaissés par les candidats à l'élection présidentielle. Ils fixent quatre chantiers prioritaires au nouveau président de la République : la réduction du chômage (83 %), restaurer la confiance des français (79 %), la baisse des impôts et des charges sociales (69 %) et faciliter le quotidien des entrepreneurs (61%).






Les dernières réactions

  • 12/05/2017 à 11:01
    BREZHONEG
    alerter
    C'est normal d'avoir le moral en berne. L'equipe Hollande virée par la porte a reussi son retour par la fenetre.Madame et Mr Touraine et Valls, invisibles et inaudibles avant le vote, ressortent aussitot de leur planque.Il et elle n'auront "pas de candidat d'En marche" dans leur circonscription. Et meme ,si necessaire vu les mauvais sondages, Macron viendra faire un petit tour les derniers jours,avec photo qui sera distribuée le vendredi soir dans les boites a lettres.Et coucou ,qui revoila comme ministre? bien couillonnés, ceux qui ont voté pour Macron la nouveauté !Parlez en à BAYROU....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...