24/04/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Loan Tran Thimy

Maitrise des dépenses de santé Marine Le Pen  Adopter une stratégie de gestion du risque qui soit plus préventive, coordonnée, sur le long terme pour relever les défis du vieillissement, de l’explosion des pathologies chroniques.   Investir dans la modernisation du système de santé et dans l’innovation thérapeutique et organisationnelle pour permettre d’adapter le système de santé et maîtriser les dépenses sur le long terme. Emmanuel Macron Donner aux acteurs du soin la visibilité et la lisibilité indispensables pour anticiper et accompagner le changement. Fixer un objectif national de dépenses d’assurance maladie (ONDAM) pluriannuel, en croissance de 2,3 % par an, ce qui représente ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 25/04/2017 à 07:02
    MAURICE
    alerter
    Deux candidats qui préconisent la dispensation à l'unité
    Un candidat qui a tout fait pour transférer promouvoir les pharmaciens affairistes.
    Je ne donne pas trois ans avec Macron, pour que les pharmaciens aient perdus leur indépendance, sur le modèle des biologistes.
    Je vais profiter de mon Week-end.
  • 25/04/2017 à 09:16
    Pharmacien 95
    alerter
    Macron c'est :
    Ouverture du capital : 100% de chance
    Suppression du monopole : a priori non, Mais avec Macron on avance en aveugle
    Suppression de la Loi de répartition : probablement, pour faire plaisir aux financiers afin qu'ils ne soient pas obligé d'acheter nos fonds.
  • 25/04/2017 à 16:39
    robopouy
    alerter
    D'accord avec Maurice, dans peu de temps, on va savoir qui a financé la campagne de Macron , la Grande distribution en récupérant certains médicaments dans leurs rayons , et les gros labos d'OTC qui préfèreront livrer des palettes plutôt que des cartons.
  • 26/04/2017 à 23:06
    francois95
    alerter
    ce qui est bien avec vous c est qu avec marine le pen
    y aura moins d argent dans les porte monnaies
    de nos clients une fracture sociale plus importante
    nos fonds ne vaudrons réellement plus rien ???
    trop cool vos consignes


  • 27/04/2017 à 11:00
    CharlesL
    alerter
    Vos fonds ne valent déjà plus rien. Même les banquiers de gestion privée n'ont plus de pharmacien dans leurs porte-feuilles.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK