18/04/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacie de garde, ouverture le dimanche

Les pharmacies ouvertes 24h/24 souhaitent bénéficier des autorisations pour ouvrir le dimanche. Or, cette possibilité peut être exclue par arrêté préfectoral interdisant l'ouverture des pharmacies qui ne sont pas désignées de garde, sur la base de l'article L5125-22 du Code de la santé publique, et diffère selon les départements.

Face à cette situation disparate, les pharmacies dont la particularité est d'être ouvertes 24h/24 ont décidé de se mobiliser en créant l'Union des pharmacies 24/24. Cette association, née de l'initiative de François Ehrhart, titulaire de la pharmacie de la Gare à Roissy-en-Brie, rassemble 13 officines ouvertes 24h/24 et touchées par un arrêté préfectoral leur interdisant d'ouvrir le dimanche.

Ensemble, elles demandent la création d'un statut dérogatoire pour les pharmacies déjà ouvertes 24h/24 et qui souhaitent ouvrir le dimanche. « Ouvertes tous les dimanches, ces pharmacies par leur expérience du 24/24, représenteraient une soupape de sécurité pour les pharmacies de garde désignées et apporteraient un réel service aux usagers, médecins, commissariats...tout en participant à l'animation de la vie locale », affirme l'association dans un communiqué diffusé ce lundi 20 avril.

L'association ajoute qu'elles « disposent d'un stock quantitatif et qualitatif leur permettant de servir entièrement les ordonnances de la patientèle, notamment les ordonnances d'urgence » et qu'elles « permettraient, en complément du service de garde et grâce à l'importance de leurs stocks, d'assurer la permanence de soins »

« Fréquemment, des prescriptions ne peuvent être honorées par les pharmacies de garde, notamment en anti-diarrhéiques, antibiotiques et anti-vomitifs pour enfants, de la nutrition infantile spécifique, des produits post-opératoires...», argue l'association.






Les dernières réactions

  • 18/04/2017 à 21:40
    Ou là la !
    alerter
    C'est FAUX, Qd on est de garde on constitue des stocks en prévision.
  • 18/04/2017 à 23:11
    fazily 1957
    alerter
    raz le bol de faire des gardes et n'avoir personne car le commissariat de police dirige automatiquement vers ses pharmacies ouvert 24/24 sans même consulter les pharmacies de garde du secteur
  • 19/04/2017 à 06:47
    MAURICE
    alerter
    J'en profite pour exprimer mon ras le bol de voir les pharmacies mutualistes, ouvrir le dimanche matin et casser ainsi le système de garde.
    Il n'est pas trop tard pour choisir entre la conservation du réseau harmonieusement réparti, et un réseau dégradé, par les pharmacies affairistes.
  • 19/04/2017 à 11:21
    BREZHONEG
    alerter
    On oublie aussi que les grossistes repartiteurs sont egalement redevables d'un service de garde......ce qui fait ,chers 24-24, que nous n'avons pas besoin de votre sollicitude.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...