31/03/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

C’est le 30 mars 2017 qu’ont été dévoilés les chiffres et données 2016 de l’étude annuelle d’Interfimo sur le prix et la valeur des pharmacies. - Comme en 2015, le prix de cession moyen France entière se maintient à 76 % du CA HT et à 6,2 fois l’EBE en 2016.  - Plus de 60 % des transactions se sont négociées entre 4,5 et 7,5 fois l’EBE - Les officines de moins de 1,2 million d’euros baissent en moyenne de 1,3 point à 62,7 % du CA HT ; les pharmacies de plus de 2 millions progressent de 0,4 point à 83,5 % du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 01/04/2017 à 10:39
    BREZHONEG
    alerter
    Cela montre que la conclusion peremptoire du Cabinet C G P sur les petites officines est assez éloignée de la realité:Par exemple quand il se construit une zac de 1000 logements a 300 metres de la petite officine, ce n'est plus un dossier a rejeter,il me semble....De plus, l'emplacement est primordial: avec les obligations multiples de DPC, la difficulté a trouver du personnel, il vaut mieux etre a 2km d'une fac de pharma pour le DPC, qu'a 75 km.Et avec une ecole de preparateurs-trices egalement existante ,non? AlORS entre ACHETER UNE BOITE 2 M d'euros a Trifouillis les oies, avec les medecins qui partent en retraite, ou une petite a Poitiers ou Lille, eh bien je prend la petite

  • 01/04/2017 à 16:11
    Phcie du soleil
    alerter
    Tout à fait d accord avec BRESHONEG: une petite phcie dans un quartier populaire d'une grande ville est bien préférable à bcp de grosses boutiques avec gros loyer , ouverture étendue donc masse salariale importante en € . Il faut aussi voir l évolution de la fréquentation et de la marge ainsi que le ratio de personnes âgées/ aux enfants en bas âges:
    La rentabilité est bien meilleure avec les enfants et les bébés , la valeur de stock moins élevée et les honoraires à la boite plus fréquent pour une clientèle plus durable . Bref chaque phcie est un cas particulier et plus il y a de points positifs , plus ça vaut la peine de se lancer . Accessoirement, une petite phcie de quartier proche la fac est plus facile à gérer en atock en personnel et en qualité de vie qu'une usine ala campagne et je ne parle même pas des robots ....
  • 05/04/2017 à 12:15
    miroirauxalouettes
    alerter
    Et il vaut mieux acheter une petite à côté d'une grande pharmacie que sans concurrence.
  • 06/04/2017 à 17:27
    BREZHONEG
    alerter
    En centre ville, les grandes sont de moins en moins grandes.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK