20/03/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Lors de la dernière séance de négociation conventionnelle, le 16 mars, l’Assurance maladie a présenté ses simulations sur les impacts économiques d’un transfert d’une partie de la marge commerciale vers des honoraires à l’ordonnance selon les différentes hypothèses portées par la profession (minimum de perception, honoraires spécifiques liés à l’âge, honoraires pour médicaments spécifiques). « Le directeur général de l’Uncam souhaite réduire de moitié la marge réglementée qui représente aujourd’hui environ 53 % de la rémunération et se positionne donc sur la fourchette haute de ce qu’il avait annoncé », constate Philippe Gaertner, président de la FSPF. Il s’agit d’affecter pas moins de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 22/03/2017 à 20:28
    fed80
    alerter
    peut-on dès à présent connaitre le montant des baisses de prix compensatoires prévus au travers du CEPS ????...
    2 ?.. 3 milliard d'euros ?.... sans compter les cas supplémentaires gérés à la petite semaine ?...
    joli miroir aux alouettes, attention au marché de dupe
  • 22/03/2017 à 20:57
    honoraires
    alerter
    on passe les 3/4 en honoraires , et quand il n'y aura plus de sous , on baissera les honoraires .....
    Remenber le SHP .......
  • 23/03/2017 à 07:29
    rab74
    alerter
    en fait on perd en moyenne 10 euros de marge par boite et on gagne 1 ou 2 euros d'honoraires? et les honoraires de pda, de refus de vente, de bilan pharmaceutique....on en parle?
  • 23/03/2017 à 08:51
    el padre
    alerter
    Ben tiens.....
    pourquoi encore une marge? pourquoi pas 0 marge partout et bloquer les honoraires pendant 20 ans ou plus, voir les baisser en fonction du déficit?
    Bel avenir pour la désertification
  • 23/03/2017 à 08:51
    el padre
    alerter
    Ben tiens.....
    pourquoi encore une marge? pourquoi pas 0 marge partout et bloquer les honoraires pendant 20 ans ou plus, voir les baisser en fonction du déficit?
    Bel avenir pour la désertification
  • 23/03/2017 à 09:18
    frades
    alerter
    On continue de glisser doucement vers un salariat déguisé.
    Fixons un minimum de revenu par pharmacien, et laissons les vendeurs de crème-pour-le bout-du-nez (dont je fais un peu partie), s'arrondir les fins de mois. Moins d'hypocrisie.
    Petite précision dans ce schéma je veux 35 heures et 5 semaines de congés...
  • 23/03/2017 à 11:05
    lexo40
    alerter
    l'art de mettre la main sur la pharmacie
    Les pharmaciens muselés a terme
  • 23/03/2017 à 11:13
    BREZHONEG
    alerter
    Conclusion: apres avoir chouiné et dénoncé, on agit! Non?Alors on se resigne sans rien faire?
  • 24/03/2017 à 11:47
    ouf
    alerter
    seulement la deuxième tranche ?

    et pourquoi pas la 1ere ?!
  • 24/03/2017 à 15:01
    BREZHONEG
    alerter
    Honoraire constant + inflation a 2% pour les particuliers (et plus pour les entreprises) = perte de 10% du pouvoir d'achat tous les 5 ans,(et plus vite que 5 ans pour nous). Le Smig,lui au moins, est revalorisé en fonction de l'inflation(ce qui fait bouger les salaires de l'officine) .Allez,je vais faire ma garde de nuit ce soir (honoraire sans changement pendant 18 ans,puis augmentation, et a nouveau le temps qui passe et les 150 e immuables).
    Mais inflation toujours pas a l'ordre du jour des negociations.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...