01/03/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
services, patients, traitement, enquête, euros, médecins Rino

Les patients veulent le développement de services en pharmacie, mais ne sont pas forcément prêts à les payer. C’est le constat d’une une enquête réalisée par Satispharma et Opinion Way pour PharmagoraPlus auprès de 4 043 patients, 521 pharmaciens et 197 équipes officinales entre le 20 janvier et le 17 février 2017.

Ainsi, 38 % des patients sous traitement chronique trouveraient utile la préparation d’un semainier par l’officine (58% de ces patients se déclarent par ailleurs non observants). Cependant, 72 % refusent de payer pour cela. En parallèle, les équipes officinales ont identifié que 30 % des patients sont prêts à dépenser 5 euros pour bénéficier de ce service. Et près de 9 titulaires sur 10 proposeraient ce service à condition que la rémunération soit suffisante.

Parmi les autres services officinaux qui intéresseraient les patients : à 66 %, la mise en place d’un entretien d’un quart d’heure pour bénéficier d’un bilan de traitement et de conseils et à 50 %, la prise de rendez-vous avec d’autres professionnels de santé (médecins généralistes, spécialistes, infirmiers, etc.).

Les patients des officines sont également favorables aux services qui existent déjà : envoi des ordonnances par internet (62 % de patients intéressés), livraison des médicaments (43 %), achats des médicaments sur internet (23 %).






Les dernières réactions

  • 02/03/2017 à 06:46
    ppp
    alerter
    Je suis surpris, les patients veulent des services, oui mais gratuits, pas besoin de sondage pour cette conclusion tellement évidente.
  • 02/03/2017 à 08:49
    mike schenker
    alerter
    Dans les maisons de retraite, les pharmacies qui s'occupent des pilluliers en PDA ou non ne font pas payer ce service au gens ni à la maison de retraite car récupérer en moyenne 80 patients âgés avec leurs ordonnances leur rapporte largement plus ! Donc pourquoi on ferait payer les particuliers !!!!!!!! C'est un service supplémentaire si les officines veulent rester dans la course .
  • 02/03/2017 à 10:27
    miroirauxalouettes
    alerter
    Mike, le bon sens n'est pas toujours conscient des réalités. Une pharmacie payant un adjoint entre 30 et 35€ chargés par heure, passant 20 minutes avec un patient à donner des conseils, ne mériterait pas de rémunération selon ton bon sens ? Une PDA est en général un outil automatisé ou semi auto qui peut fournir, par exemple, pour 100 patients environ 140k€ par an de CA avec une marge de 40% soit 56000€. On va dire que le même adjoint travaille 151.67h par mois sur cette tache. Cet adjoint est payé chargé 56 000€ par an coeff 500. Ton bon sens comprendra peut - être que les 100 lits paient le travail de cet adjoint, on est juste au point d'équilibre au niveau humain, tu n'as pas compté les consommables, l'investissement (alors imagine 80 lits selon ton exemple qui rapportent soit disant largement plus !!!) ..... Alors fais encore fonctionner ton bon sens pour comprendre qu'un adjoint qui ferait quasi que du service non rémunéré coûterait 56 000€ et ne rapporterait rien, la pharmacie dans ce cas peut tenir moins d'un an.
  • 02/03/2017 à 11:31
    BREZHONEG
    alerter
    Le raisonnement de Mike sera aussi appliqué par le malade-consommateur pour tout ce qui est en cours de negociation avec la Secu.....Bien aidé,j'en suis sùr, par la confraternité de consoeurs ou confreres "chefs d'entreprise".
  • 02/03/2017 à 14:28
    Margt
    alerter
    Tout à fait d'accord avec Mike : un pharmacien peut rendre ce service et je trouve cela normal .
  • 04/03/2017 à 08:11
    padaOne
    alerter
    Les confrères tombés dans le piège des piluliers gratuits pour les EHPAD sont en train de s'en bouffer les doigts, car ils le font à perte.

    Et pour ceux qui pensent que c'est une bonne affaire : une ordonnance de personne âgée doit nous rapporter dans les 15-20€ de marge environ par mois (grosso modo) et je parle bien de marge et non de chiffre. Eh bien c'est moins que ce que va coûter un pharmacien pour préparer les 4 piluliers hebdo (du moins quand c'est bien fait, pas quand c'est fait à l'arrach avec des piluliers réutilisables sans étiquettes de traçabilité ni rien). Donc 1) pas du tout rentable 2) voire à perte (sur les ordonnances de moins de 20€, eh oui ils ne prennent pas tous 10 médicaments).

    Perso j'en fais pour mes patients à 4€/semaine et ça n'est même pas rentable, je le fais pour rendre service aux quelques personnes qui ont des ordonnances complexes et qui ne s'en sortent pas tout seuls avec leurs boîtes. Le matériel me coûtant 1€/semaine, je travaille donc en moyenne 15mn pour 3€. Tu parles d'une rentabilité !

    Renseignez-vous donc avant de parler....
  • 04/03/2017 à 08:11
    padaOne
    alerter
    Les confrères tombés dans le piège des piluliers gratuits pour les EHPAD sont en train de s'en bouffer les doigts, car ils le font à perte.

    Et pour ceux qui pensent que c'est une bonne affaire : une ordonnance de personne âgée doit nous rapporter dans les 15-20€ de marge environ par mois (grosso modo) et je parle bien de marge et non de chiffre. Eh bien c'est moins que ce que va coûter un pharmacien pour préparer les 4 piluliers hebdo (du moins quand c'est bien fait, pas quand c'est fait à l'arrach avec des piluliers réutilisables sans étiquettes de traçabilité ni rien). Donc 1) pas du tout rentable 2) voire à perte (sur les ordonnances de moins de 20€, eh oui ils ne prennent pas tous 10 médicaments).

    Perso j'en fais pour mes patients à 4€/semaine et ça n'est même pas rentable, je le fais pour rendre service aux quelques personnes qui ont des ordonnances complexes et qui ne s'en sortent pas tout seuls avec leurs boîtes. Le matériel me coûtant 1€/semaine, je travaille donc en moyenne 15mn pour 3€. Tu parles d'une rentabilité !

    Renseignez-vous donc avant de parler....
  • 04/03/2017 à 15:23
    BREZHONEG
    alerter
    Donc,resumons pour ceux qui negocient : tout ce qui est chronophage,faiblement payé et avec beaucoup de retard,on n'en veut pas a ces conditions. ps: (bizarre,je croyais que les entreprises etaient protégées par la loi des paiement a 120 jours et+?)

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...