02/02/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Stéphanie Bérard

Les officines connaitraient-elles une amélioration dans leurs difficultés économiques ? L'étude Altarès, réalisée sur la base du nombre d'ouvertures de redressements et de liquidations judiciaires publiées au Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales (Bodacc) en 2016, envoie un signal positif. Ces statistiques montrent en effet que le nombre de procédures collectives a baissé de 17 % entre 2015 et 2016, avec 78 redressements ou liquidations judiciaires, contre 94 en 2015. La tendance n'est pas nouvelle : entre 2014 et 2015, le nombre de procédures collectives avait baissé de 12,1 %, alors qu'il était en hausse de 8,1 % entre 2013 et 2014. En particulier, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 03/02/2017 à 08:51
    Lao Tseu
    alerter
    les plus faibles ayant "sauté", c'est un peu plus difficile pour les plus solides!
  • 03/02/2017 à 09:40
    BIGPAT
    alerter
    Mais je fais confiance au prochain gouvernement pour que les stats repartent à la hausse !
  • 03/02/2017 à 10:21
    Jeum37
    alerter
    Il serait intéressant de savoir aussi quel est le nombre de regroupements ou de rachats avec fermeture. La situation économique des officines étant de plus en plus sombre (félicitons nos syndicats de docilement accepter de nous donner en pâture an l'état à chaque loi de finance...), les pharmaciens anticipent peut-être mieux la dégradation des chiffres de leur entreprise en opérant des regroupements avant les procédures de redressement...
  • 03/02/2017 à 10:31
    BREZHONEG
    alerter

    Mais "197 officines ont fermé en 2016 (contre 176 en 2015 et 160 en 2014)". source : giphar citant l'Ordre
  • 04/02/2017 à 15:21
    sante
    alerter
    interressant serait de savoir la proportion de ceux qui utilisent un decouvert bancaire périodiquement 4 OU 5 FOIS dans l ANNEE et combient cela ramene aux banques en plus des crédits accordes une banque de la sante que pour la sante c est ca l avenir mrs les presidentiables
  • 05/02/2017 à 15:55
    BREZHONEG
    alerter
    EH OUI,on va encore voir des articles sur les revenus des pharmaciens,(enormes en bas du bilan,n"est ce pas),mais jamais d'articles sur celles et ceux qui ne peuvent plus se verser de salaire, ou de "prelevements de l'exploitant".Et qui sont souvent les memes. (amortissements arrives a zero et autres raisons...).N'y a t il pas comme une bizarerrie,là?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...