26/01/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Loan Tran Thimy

Bravant le froid glacial ce jeudi 26 janvier au matin, une centaine de titulaires, adjoints, préparateurs et étudiants en pharmacie ont répondu présents à l’appel de la manifestation du syndicat USPO devant le siège de l’Assurance maladie, porte de Montreuil à Paris. Au slogan bien rôdé, « tiers payant oui, harcèlement non », ou encore « accès aux soins en danger », les manifestants ne cachent pas leur inquiétude quant à l’avenir de l’officine. Comme en témoigne Caroline Dupré, titulaire à Draveil (Essonne) depuis décembre 2015 et non syndiquée. « J’ai une petite pharmacie de quartier et mon chiffre d’affaires dépend à 90 % des médicaments ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 26/01/2017 à 16:23
    Jean-Patrice Folco, Pharmacien titulaire
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 27/01/2017 à 10:34
    BREZHONEG
    alerter
    Toujours les memes reactions de constatation et denonciation,mais les syndicats n'osent pas passer a la phase 2: attaquer.Donc manif qui va rejoindre les autres et situation inchangée ou agravée comme perspective.Dissolution des syndicats qui bloquent ,svp.Vive le projet Hirsch-Tabuteau et Terra Nova.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous, comme la Cour des comptes, qu'il y ait beaucoup trop d'officines en France ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...