26/01/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
cotisation Ordre, discipline, pharmaciens DR

La présidente de l’ordre national des pharmaciens, Isabelle Adenot, a indiqué ce jeudi 26 janvier que la cotisation ordinale n’allait pas augmenter en 2017.

« Cela fait deux ans d’affilé qu’il n’y a pas eu d’augmentation, en dépit des missions de plus en plus nombreuses qui nous incombent », souligne Isabelle Adenot. La présidente de l’Ordre a ainsi évoqué l’activité disciplinaire de l’instance. « Avec 432 séances de chambre disciplinaire l’an dernier, nous fonctionnons comme un petit tribunal. Mais les pharmaciens doivent savoir que parce qu’ils nous versent des cotisations, nous avons des comptes à rendre à des autorités extérieures ». L’ordre des pharmaciens est actuellement contrôlé par la mission d’inspection des juridictions administratives (Mija).

Côté chiffres, Isabelle Adenot a également indiqué que 805 pharmaciens s’étaient inscrits pour la première fois à la section A (titulaires) en 2016. Et plus de la moitié (57,3%) ont moins de 35 ans, se félicite la présidente de l’Ordre.

 






Les dernières réactions

  • 27/01/2017 à 07:34
    rab74
    alerter
    moi ça fait 2 ans d'affilée que mes revenus baissent et que mon travail augmente, entre les conneries des mutuelles, la course aux approvisionnements et la dépendance de plus en plus forte des patients à notre aide....nous aussi nous avons des comptes à rendre à plein d'instances: caisses, fisc, dgccrf (merci l'abandon des vignettes), patients, inspection, "familles rurales" etc etc....à chacun sa part du gâteau!
  • 27/01/2017 à 08:35
    lap
    alerter
    Pas d'inflation donc pas d'augmentation.....il faut rester dans la logique.
    Surtout que nos revenus ne sont pas à la hausse.
    Quand est ce que l'ordre va t il nous DEFENDRE réellement?
  • 30/01/2017 à 14:18
    el001
    alerter
    Il n'est pas dans les missions de l'ordre de défendre la rémunération des pharmaciens. Ça c'est le travail des syndicats pharmaceutiques.
  • 30/01/2017 à 17:51
    rab74
    alerter
    on ne demande pas à l'ordre de défendre notre rémunération, mais d'établir clairement les moyens grâce auxquels on pourrait accomplir nos "nouvelles missions", et pas de nous en demander toujours plus, sans prendre en compte l'environnement économique de la pharmacie...eh oui, pas de moyens, pas de prestations, c'est bien ce que les super-économistes libéraux nous expliquent? Donc c'est bien que le CO le prenne en compte et, qui sait, prenne langue avec les syndicats pour faire avancer la machine...
  • 31/01/2017 à 08:31
    el001
    alerter
    Rab 74 vous avez certainement dû lire comme moi dans la presse que l'ordre avait été jusqu'à saisir le conseil d'état pour faire (enfin !!) publier les textes d'application de la loi HPST concernant nos nouvelles missions. A ma connaissance pas d'avancée. Quand les instances suprêmes (ministère) ne répondent pas, que faire ?? Un 30 septembre 2014 bis ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...