13/12/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacien, médicaments pharmacie frais port association prix officine observatoire DR

Pour la septième année consécutive, l’association Familles Rurales rend publics les résultats de son observatoire des prix de 15 produits fréquemment utilisés par les familles relevés dans 80 pharmacies : 12 médicaments (Activir, Arnigel, Biafineact, Dacryum, Hextril, ImodiumCaps, Maalox, Nicopass, Nurofen, Sargenor, Strepsils et Voltarenactigo) et 3 spécialités non médicamenteuses (lait Gallia, sérum phylosiologique, préservatifs féminins).

Une nouvelle fois, l’observatoire constate que « d’une pharmacie à l’autre, le prix d’un médicament passe du simple au triple » . C’est le cas pour Activir (3,20 euros pour le prix minimum et 8 euros pour le prix maximum) et Nicopass (qui passe de 14,99 euros à 31,30 euros).

Outre ces écarts de prix, l’observatoire critique aussi une dégradation de l’information des consommateurs sur les prix des médicaments (80 % des boites vendues ne sont plus étiquetées) ou encore une comparaison difficile des prix entre officines et grandes et moyennes surfaces.

Concernant la vente des médicaments sur internet, l’association note que les frais de port qui s’élèvent en moyenne à 5,91 euros gomment les prix attractifs pratiqués en ligne.

L'association conseille aux consommateurs de comparer systématiquement les prix ou encore de demander le prix des produits avant de passer à la caisse.

Par ailleurs, elle invite « les pharmaciens à mieux s'autoréguler » .

« Le pharmacien doit retrouver son image et son rôle de personne de confiance. Il ne doit pas être assimilé à un simple commerçant soucieux de ses marges » , écrit Familles Rurales.






Les dernières réactions

  • 13/12/2016 à 12:40
    bobo46
    alerter
    Famille rurale ...,
    Combien de lecteurs ?
    Vous faites de la pub et le buzz sur un périodique qui doit être lu par très très peu de gens sur un thème maintes fois abordé
    Vous devez être en manque d'infos
    Soldez vos congés
    Partez en vancances
    On se revoit l'an prochain
  • 13/12/2016 à 13:30
    Édouard Cardey, Pharmacien adjoint
    alerter
    15 produits ... 80 pharmacies ... C'est vraiment objectif.
  • 13/12/2016 à 13:37
    mag
    alerter
    Et oui les prix sont libres...
  • 13/12/2016 à 20:15
    14
    alerter
    ca commence à faire braire !
  • 13/12/2016 à 20:19
    41 bis
    alerter
    encore de la merde pour faire de l'audience au détriment d'une profession et en faire l'écho est une injure , il aurait été plus intelligent de rédiger un papier de réponse en intégrant le prix d'achat les charges , les quantités écoulées les conditions commerciales , au lieu de faire l'écho à de la merde car gare à l effet boomerang , et avec de la merde ç 'est gratiné !
  • 14/12/2016 à 07:36
    rab74
    alerter
    sont bourins quand même! ça fait des années qu'on leur explique ce qu'est un prix libre, et que les conditions d'achat, et donc de vente peuvent varier d'une pharmacie à l'autre...qu'ils fassent le même type d'enquête en gms, en demandant un produit non référencé, seront pas déçus! la suggestion de s'autoréguler: on peut, en s'alignant sur un des prix les plus hauts par exemple! en fait, j'ai bien peur que ce journal ne pratique le "copier-coller" (en entubant ainsi ses lecteurs), ou ne soit subventionné par les gouvernements successifs pour dénoncer "nos marges honteuses" et justifier ainsi le traitement auquel on a droit depuis une dizaine d'années.
  • 14/12/2016 à 08:50
    Marcus
    alerter
    Le jour où il n'y aura plus de pharmacie en campagne profonde, les lecteur de famille rurale feront 50 ou 100 KM lorsqu'ils auront la gastro. Alors ils comprendront que le prix ne fait pas tout, il y a le conseil et le service aussi.

    Je notre que depuis quelques semaines notre métier est de nouveau attaqué à travers les médias.
  • 14/12/2016 à 09:23
    ouf
    alerter
    qu ils comparent le prix d une bouteille d’eau dans une petite épicerie et une grande surface , ils vont être étonné de constater le même phénomène !!
  • 14/12/2016 à 22:13
    RomainL
    alerter
    Ils sont bien gentils chez familles rurales mais ils ont oublié de dire que certaines spécialité sont équivalentes et que les pharma ont rarement toutes les marques de substitut nicotinique par ex. Nous on travaille avec Niquitin donc c'est sur que Nicopass n'est pas au même prix ! Idem pour imodium ! On a quelque boîte pour ceux qui ne veulent que ça mais peracel et diaretyl sont de très bonnes alternative ! Autre exemple bion et activ+ d'urgo, même formule par contre le prix... Enfin bref...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK