18/11/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Interruption volontaire de grossesse médicamenteuses IVG Fondation de l'avenir centre Clotilde Vautier Nantes CNGOF douleur antalgiques mifépristone bokan - Fotolia

Jusqu’alors très peu évaluée, la douleur physique et psychique liée à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse a fait l’objet d’une étude soutenue par la Fondation de l’Avenir (issue de la Mutualité française) et le centre Clotilde Vautier à Nantes, dont les résultats ont été dévoilés ce vendredi 18 novembre.

Ainsi, 27 % des femmes ayant réalisé une IVG médicamenteuse ont ressenti une douleur intense au 3e jour et 83 % des femmes ont pris des antalgiques lors des 5 jours du traitement. L’étude montre que les douleurs étaient moins intenses lors d’une prise de 600 mg de mifépristone versus 200 mg. « L’IVG médicamenteux est un acte ni simple, ni banal. Il impose les mêmes exigences d’accompagnement et de qualité de soins que dans les autres domaines », rappelle le Dr Philippe David, gynécologue-obstétricien au centre IVG Clotilde Vautier.

Pour les promoteurs de l’étude, ces résultats incitent à revoir le protocole médicamenteux de l’IVG, à améliorer la prise en charge anticipée de la douleur et à repenser l’information et l’accompagnement des patientes. D’ailleurs, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) présentera le 7 décembre prochain, au cours de ses journées, des recommandations sur l’IVG tenant compte de ces nouvelles données.

 






Alexandra Blanc

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK