16/11/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
indemnisation, Dépakine, valproate, ONIAM, APESAC, association, amendement DR

Les députés ont adopté un amendement gouvernemental prévoyant un dispositif d’indemnisation des dommages imputables au valproate de sodium et à ses dérivés pendant une grossesse.

Le texte sera voté fin 2016 pour que les familles puissent déposer les dossiers devant l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (ONIAM) dès le printemps 2017 indique l’APESAC (association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant). 

L'association estime que « l’indemnisation doit être versée en premier lieu par le laboratoire qui reste le principal responsable ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK